MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

Les lumières du couchant sur la cathédrale de Quimper

L’autre soir en sortant d’une crêperie vers 21h un dimanche soir, il n’en fallait pas moins pour avoir des rues quimpéroises absolument désertes, et une de ces douces lumières dorées d’un coucher de soleil qui s’annonce. C’était drôlement joli, notamment avec cette vue (comme c’est le cas pour pas mal de cathédrales dont Strasbourg) d’une rue dans le bon angle avec ses demeures à colombages médiévales bien entretenues.

Les publications voisines

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: