MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

Si nous voulons être libres, ne laissons pas les mots penser à notre place

Très très intéressant texte d’Hervé Le Tellier (l’auteur de l’anomalie) dont la beauté et la sagacité font bien sourire et plaisir. ^^

Vidéo publiée sur le compte Instagram de La Grande Librairie (Hervé Le Tellier pour le texte et le discours)

Les publications voisines

Post navigation

  • Mais carrément ! Mes mots ont un sens. En changer la signification, au mieux biaise le débat, au pire, l’empêche. Et met en danger la démocratie. En plus des exemples donnés, je rajoute “charges sociales”, qui sont des cotisations. Et surtout les termes “woke”, “féministe, “ecolo”, qui ont pris un tel sens péjoratif, qu’on ne peut plus les utiliser pour ce qu’ils sont.

    • Mais ça avance d’autant plus vite qu’on se les reprend en mode “retournement du stigmate” et aujourd’hui m’appeler un *islamogauchiste*, je le prendrais plutôt pour un compliment. :rire: :gene:

  • Ahhh la linguiste que je suis adore ce genre de discours :) J’ai enseigné ça à mes étudiants pendant des années, parce qu’en anglais aussi on a ce genre d’expressions et de mots qui veulent en réalité dire leur contraire ou qui cachent la vérité! Comme “he was killed by friendly fire” qui n’a rien de “friendly” mais qui signifie qu’il a été tué par quelqu’un de son propre camp, pas par l’ennemie. Ces mots et expressions existent surtout pour “cacher” leur sens réel, pour en adoucir le sens, surtout dans des contextes politiques, de guerre, et sociaux.

    • Et nous vivons dans une époque d’euphémisme, de litote et de discours “smoke screen” (je ne sais pas pourquoi ça sonne mieux qu’écran de fumée alors qu’on a donc la même expression pour une fois avec une troublante traduction littérale), mais le pire ça reste tout de même les bons vieux mensonges en mode “réalité alternative” (et là par exemple, Clément Viktorovitch ne nous le prouve que trop bien).

  • Parce que “smoke screen” ressemble à “ice cream”, et que ça donne une image de douceur, tandis que la fumée est aussi âcre que ce qu’elle veut cacher?
    Vidéo vraiment ultra-pertinente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: