MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

Where is Padmé?

Je suis tombé sur cette vieille réponse sur Quora et comme elle vaut son pesant de cacahouètes, je vous la partage. J’adore quand on prend un peu au sérieux ce genre de chose. ^^

La question était donc : de quoi Padmé est-elle morte ?

Et voilà la réponse :

Je sais que je vais passer, soit pour un dangereux radical, soit pour le porte-drapeau de je ne sais quelle variété de politiquement correct, mais…
… Vous êtes prévenus, hein, je vais dire quelque chose de déplaisant…
Padmé est morte de sexisme. C’est aussi simple, bête et tragique que cela.

Elle vit dans une galaxie où un mec peut être gravement brûlé, perdre plusieurs membres et les litres de sang qui vont avec, et survivre (dans une combinaison aussi seyante qu’inconfortable). L’univers de Star Wars possède des médecins capables de produire des prothèses de bras et de jambes entièrement fonctionnelles, ce qui implique de pouvoir reconstituer des connexions nerveuses avec une précision qui relève (chose rare dans Star Wars, qui est plus une histoire de pirates que de de la SF) de la science-fiction.

À côté de cela, une bête dépression à l’issue d’une grossesse difficile et d’une relation amoureuse, hum, tumultueuse, échappe complètement au corps médical. Ils n’ont tout bonnement pas la moindre idée de ce que subit Padmé. Ils ne se déclarent pas impuissants à traiter une maladie connue: ils ne savent même pas de quoi il retourne! C’est à croire qu’ils n’ont qu’une vague idée de ce que peut subir une femme enceinte. Ils n’ont pas non plus la moindre notion de psychologie ou de psychiatrie. Les médecins de Star Wars savent recréer des membres sectionnés, mais une grossesse compliquée excède à ce point leurs compétences qu’ils ne savent même pas dire de quoi il retourne (indice: on appelle ça une dépression).

Pendant ce temps, sur Terre…
L’hygiène périnatale a connu des progrès spectaculaires à partir du dernier tiers du XIXe siècle. Un mec avec une barbe en pointe, débarquant d’un fiacre avec sa mallette en cuir, aurait pu s’occuper de Padmé mieux qu’un droïde médical capable de créer une prothèse de bras qui rétablit les connexions nerveuses.

Source de la réponse de Pierre C à cette épineuse et non triviale question.

C’est tellement vrai !!!!

Les publications voisines

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: