Maurice (James Ivory)

C’était cool de revoir ce film chez PH ce soir, dans le cadre de ses soirées « CinéFolles ». Je retiens toujours cette phrase du roman de EM Forster à l’origine du film. Après cette crise, Maurice devint un homme. Jusque-là – si tant est qu’on puisse évaluer les êtres humains -, il n’avait jamais été digne d’affection : il était conventionnel, mesquin...

Lire la suite

Delivrance 1972

Délivrance (ou pas vraiment, mais si finalement)

Max Donzel a récemment participé à un podcast, et c’était (évidemment) tout à fait passionnant à écouter. Il évoque notamment la représentation des queers dans le cinéma et la télévision. Evidemment il y a à boire et à manger, mais on peut être drôlement content de vivre aujourd’hui au moins pour le choix actuel en la matière. Ecoutez-le c’est vraiment très...

Lire la suite

Jane Horrocks - Little Voice

Little Voice

Pour les plus fans, Jane Horrocks est le nom de l’actrice qui joue Bubble dans Absolutely Fabulous. Bubble l’assistante folle à la voix haut-perchée d’Edina Monsoon dont les actions et réactions sont de petits moments d’anthologie de cette série made in UK cultissime ! Mais lorsque je l’ai vu dans ce rôle en 1998 dans le film « Little Voice », je ne...

Lire la suite

Générale Kala, la meilleure méchante de l’Univers Connu

Et si le général Kala est la meilleure méchante de ce navet ultime et culte qu’est Flash Gordon, c’est en grande partie grâce à la voix géniale de Micheline Dax. Avec son récent décès, on a beaucoup évoqué sa voxographie dont la géniale Miss Piggy du Muppet Show, ou encore Ursula une autre méchante cultissime (de la Petite Sirène de Disney). Mais selon moi, la voix de...

Lire la suite

La revanche des gayks

Je rigole en lisant les commentaires sur la toute nouvelle série de HBO « Looking ». Une série qui met en scène des gays à San Francisco dans une optique Sex and the City ou Queer As Folk mais avec une couleur très actuelle, je ne sais pas si ça va m’accrocher, je suis encore dubitatif. Non ce qui me fait rigoler c’est que le héros est censé être un « level designer »...

Lire la suite

Top of the lake

Top of the lake

Je ne parle pas très souvent des séries que je regarde, ou alors c’est vraiment quand c’est exceptionnel, quand je suis marqué par le fond ou la forme. Et là c’est encore le cas avec cette mini-série qui ne laisse vraiment pas indifférent. La mini-série est un format déjà assez curieux en soi, on n’est pas dans le film, on n’est pas dans le feuilleton qui se suit en une...

Lire la suite

Black Mirror

Je regarde des masses de séries depuis quelques années, et c’est très très rare quand j’en parle. J’ai été marqué par quelques unes de manière vraiment forte et particulière… Six Feet Under, Battlestar Galactica, Lost font partie de ce rare cheptel. « Black Mirror » est à part autant dans la forme que dans le fond, mais elle m’a, et je pèse mes mots...

Lire la suite

La vieille dame indigne (1965)

La vieille dame indigne (1965)

Comme d’habitude, je cherchais un truc qui n’a rien à voir mais je suis tombé sur ce film, et après en avoir lu le synopsis, j’ai vraiment eu envie de le voir. Impossible à trouver en DVD ou sur un quelconque support, le web est venu à mon secours sous la forme d’une antédiluvienne copie sous-titrées en espagnol. L’image en noir et blanc fait penser à de...

Lire la suite