Il est plus facile pour un chameau…

Bof. Je suis vraiment déçu après les critiques dithyrambiques que j’avais lues sur allociné. Je crois que je reste dans le fond choqué par cette histoire d’une fille complètement déprimée parce que riche d’un milliard cent-cinquante millions de francs. J’aurais pu comprendre si l’intrigue avait été un peu étoffée et la direction d’acteur moins...

Lire la suite

Amour, Prozac et autres curiosités

Je viens de finir pour la énième fois ce bouquin de Lucía Etxebarria (oui moi non plus, je n’essaie même pas de le prononcer). C’est trop de la balle ! (alors moi, parfois j’écris trop et je suis pédant, parfois je suis laconique et teubé… pfff) Bon en deux mots, j’adore ce bouquin comme je suis fan de celui de Michael Cunningham « De chair et de sang »...

Lire la suite

Frida

Hier soir, avec M., nous sommes allés voir Frida. Je connaissais un peu la vie de Frida Kahlo par une prof d’espagnol en seconde, obviously lesbienne et complètement frustrée. Elle était passionnée par ce peintre mexicain surréaliste et nous avait un peu sensibilisé à son oeuvre et son histoire. Mais je ne m’attendais pas à tant d’implications historiques !! Je ne...

Lire la suite

Hot dream ! (suite)

Et oui, je me dois d’être plus explicite puisqu’on me l’a demandé. Je ne me souviens plus de tout évidemment, mais le contexte et le déroulement sont encore prégnant. Ce qui est drôle, c’est que je ne connais pas Garoo, seulement par son blog depuis quelques mois et par d’autres sites depuis quelques années (dialh, fsh, caramail). Mais finalement, son blog...

Lire la suite

Retrouvailles impromptues

Il faisait vraiment beau hier après-midi, lors de l’enterrement où je m’étais rendu avec C. Le curé a bien assuré, avec une cérémonie assez brève et plutôt oecuménique. Moi qui suis un athée/agnostique de base, j’aprécie les gens d’églises de banlieue chaude qui sont assez à la page et réalistes pour s’adresser aux gens de manière plus universelle...

Lire la suite

To bi or not to bi

Ce soir, j’ai passé une excellente soirée au Comptoir entouré de quatre connaissances du net. Il s’agissait de deux couples pour être précis… deux garçons et un couple garçon – fille. Mais avant tout, j’étais attablé avec quatre spécimens bis (ça s’accorde ? bi ou bis, bis ça fait un peu numéro de rue, mais bon !!!). J’ai pas mal changé...

Lire la suite

R. I. P.

Mon pote J. m’a laissé un message pour me prévenir que son père était mort. Je vais à l’enterrement demain aprème avec ma meilleure amie C. Il avait une sclérose en plaque depuis quelques années, il avait moins de 60 ans. Evidemment, ça m’a pas mis un super moral. Mais j’ai une attitude assez zen envers la mort, donc je ne vais pas non plus en faire des tonnes. Ce...

Lire la suite

Paragraphe 129

Paragraph 129. Sexual offence against nature, that is: a) with animals b) with persons of the same sex. Austrian Penal Code (remained in force until 1971) Cela ne me choque plus autant vu que l’on trouve des inepties pareilles dans tous les codes civils désuets du monde, et que ce n’est pas forcément représentatif de ce qui est en vigueur dans le pays dont c’est pourtant la...

Lire la suite

Les Hérétiques

J’ai terminé ce matin un magazine dont je lis les dossiers thématiques mensuels assez régulièrement (selon le thème), il s’agit d’Historia. Le numéro de Mars/Avril traite de : « Les hérétiques – Comment on résisté les dissidents de l’Eglise ». J’aime beaucoup ces dossiers parce qu’ils mettent en relief des travers de l’histoire qui ne...

Lire la suite