Voyageurs sans ticket, Liberté, égalité, gratuité - Une expérience sociale à Aubagne (Jean-Louis Sagot-Duvauroux, Magali Giovannangeli)

Voyageurs sans ticket, Liberté, égalité, gratuité – Une expérience sociale à Aubagne (Jean-Louis Sagot-Duvauroux, Magali Giovannangeli)

Je suis tombé un peu par hasard sur ce bouquin qui était, comme on le subodore facilement, disponible gratuitement en epub sur le site même où on peut aussi l’acheter en papier. J’ai été intrigué par le récit de cette expérience « sociétale » qui a consisté à rendre gratuit les transports en commun dans Aubagne et sa périphérie. Inutile de dire que c’est un...

Lire la suite

Insurrections ! en territoire sexuel (Wendy Delorme)

Prologue : Tout a commencé il y a quelques mois, alors que je changeais d’appartement et cherchais donc un hypothétique repreneur de mon ancien logis. J’avais informé mon « réseau » de cette opportunité en touitant tout simplement l’info. J’ai eu suite à cela des contacts avec des personnes qui étaient en recherche d’un appartement. Parmi ces gens se...

Lire la suite

Plastic Jesus

« J’ai toujours été convaincue que le monde aurait été meilleur si John et Paul avaient été amants. Bon, je sais qu’ils n’étaient pas gays. C’est un rêve. Je sais qu’il y a beaucoup de dingues des Beatles et que, parmi eux, il y en aura un pourcentage que ça va beaucoup énerver. Je n’y peux rien. » Poppy Z. Brite Voilà ce que dit cette incroyable...

Lire la suite

Les enfants du plastique

Thomas Clément est un blogueur que je connaissais (de blog seulement), mais je n’achète pas forcément tous les bouquins des blogueurs que je lis (non, non). Là j’étais intrigué par le titre et la couverture, mais surtout attiré par la maison d’édition. En effet, « Au diable Vauvert » est une petite maison d’édition indépendante qui publie notamment Poppy Z...

Lire la suite

Petite Cuisine du Diable

J’avais découvert Poppy Z. Brite il y a quelques années grâce à Nabil qui m’avait offert un bouquin de cet auteur. J’en avais entendu parler mais elle faisait partie des auteurs dont je doutais de la valeur par de stupides préjugés. Du coup, Nabil m’avait prouvé mon erreur, et j’avais proprement dévoré « Sang d’encre » en y trouvant énormément de...

Lire la suite