Un loup à ma table (Augusten Burroughs)

Un loup à ma table (Augusten Burroughs)

Depuis le début, je redoute et me rends compte que les romans d’Augusten Burroughs se suivent et sont un peu moins bons. Là j’ai au moins aimé le fait que ce soit un véritable roman, avec une intrigue et une narration posée, tandis que j’avais eu du mal avec son dernier bouquin qui prenait plus la forme d’un recueil. Le premier, Courir avec des ciseaux, est une...

Lire la suite

Pensée magique

A la fin du dernier épisode, heu non je veux dire roman, d’Augusten Burroughs je me demandais « si l’on n’atteint pas là les limites de cette fiction biographique » (ouai je me cite moi-même). En effet, toutes ses oeuvres sont autant de démonstrations d’une brillante autofiction, mais même si j’avais adoré le premier bouquin, le second m’avait paru un...

Lire la suite

Déboires

J’avais déjà évoqué le sublime roman d’Augusten Burroughs : « Courir avec des ciseaux », un incroyable roman autobiographique. L’auteur y racontait une singulière existence, entre un père alcoolique, une mère sous l’emprise d’un charismatique (et un peu fou) psychiatre à qui elle confie l’éducation de son fils. On suivait donc l’enfance et...

Lire la suite

Courir avec des ciseaux

Augusten Burroughs, ce mec va se faire un nom comme il s’en est déjà fait un aux USA avec ses quatre romans largement autobiographiques. Merci à Coco de m’avoir conseillé cette saine lecture. Et puis, le « Passage du Marais » produit de véritables petits bijoux de livres (notamment les Chroniques de SF) dont la forme est toujours aussi agréable (couverture, papier...

Lire la suite