I love porn (Didier Lestrade)

Je pourrais aussi le dire sans vergogne, car c’est une réalité que je partage avec maints de mes coreligionnaires : j’adore le porno. Et comme Didier Lestrade, j’en ai une vision à la fois très pratique (c’est un excellent support de masturbation), mais aussi esthétique, historique, culturelle ou politique. Mais lui est un expert mondialement reconnu, et le bouquin le...

Lire la suite

À la recherche de l’Îlot Borgne

Je vais à la keufna à côté pour acheter le dernier opus de Didier Lestrade qui s’intitule  » I Love Porn ». Rien de dingue hein ? Je me suis dis que j’allais le trouver rapidement, mais que nenni ! J’ai tourné un peu dans les rayons, tenté ma chance du côté des sciences-humaines, de la philosophie, de la sociologie et même du développement personnel (laule), mais...

Lire la suite

La vie d’avant

J’ai été fasciné par le rapprochement audacieux que fait Didier Lestrade sur l’épidémie de Covid et celle du VIH, en évoquant très justement, selon moi, la période de 20 ans (entre les années 80 et 2000) où on est passé d’une vie d’avant à… bah c’est jamais vraiment revenu. D’ailleurs, je serais sans doute encore plus gonflé en allant...

Lire la suite

120 battements par minute

120 battements par minute

Je déroge à ma liste d’attente des articles des films vus, mais vu que ma liste a 3 ans de retard, il vaut mieux que je l’oublie pour de bon. Et ce film est trop un choc, trop un événement marquant pour le reléguer ainsi. Je pense d’ailleurs que c’est le film qui m’a le plus touché depuis longtemps, et c’est sans doute parce que l’on peut si...

Lire la suite