Rêve de fer (Norman Spinrad)

Rêve de fer (Norman Spinrad)

Sacré bouquin dont j’ai cru dès les premières lignes qu’il me tomberait des mains, qui m’a accroché et alternativement fait décrocher, et au final complètement emballé. On y trouve un curieux mélange de genres et de styles, et des propos sous-jacents qui sont tellement stratifiés qu’on peut avoir du mal à capter le message réel de l’auteur. Mais non les...

Lire la suite

L'Archipel du Rêve (Christopher Priest)

L’Archipel du Rêve (Christopher Priest)

Je commence à bien me familiariser avec l’oeuvre de Christopher Priest, et même si Le monde inverti reste un bouquin vraiment marquant par rapport aux autres, je comprends qu’il soit autant considéré comme une pointure de la SF d’aujourd’hui. « L’Archipel du Rêve » est un bouquin extrêmement étrange et plutôt difficile à appréhender dans son ensemble...

Lire la suite

L’O10ssée (Folio SF en 10 nouvelles)

Folio SF c’est Asimov, K. Dick, Silverberg, Priest ou encore Doctorow, autrement dit je suis plutôt client. En tant que tel, j’ai reçu ce gentil recueil de dix nouvelles d’auteurs très connus, et d’autres moins (par moi en tout cas), agrémentées de quelques intéressantes introductions d’auteurs sur ces oeuvres et leurs acceptions de la SF. Je suis assez...

Lire la suite

Chrono-minet (Isaac Asimov)

Dieu sait que je suis fan d’Isaac Asimov, et c’est bien en fan que j’ai apprécié ce recueil. Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez sincèrement vous en passer… Hé hé hé. En effet, il s’agit de nouvelles de jeunesse du Maître, et elles sont surtout intéressantes pour qui connaît bien son oeuvre, et pourra ainsi y repérer les leitmotivs de...

Lire la suite

L’oreille interne (Robert Silverberg)

Je disais que Robert Silverberg usait parfois de la veine fantastique à dose homéopathique dans ses romans, mais là c’est encore plus discret. C’est pourtant un de ses meilleurs bouquins selon la critique, et en effet c’est certainement le mieux écrit et le plus « fin ». David Selig est doté d’un pouvoir qui aurait pu lui apporter gloire et fortune : il peut lire...

Lire la suite

Les Extrêmes (Christopher Priest)

Christopher Priest m’avait scotché avec « Le monde inverti », mais globalement je suis à chaque fois interdit par la qualité de son écriture. Là encore pour « Les Extrêmes » c’est ce que je retiens du roman, en plus d’un vrai talent pour rendre schizophrène son lecteur le plus terre-à-terre. Teresa a perdu son mari Andy, alors que ce dernier tentait...

Lire la suite

Dans la dèche au Royaume Enchanté (Cory Doctorow)

Cory Doctorow est un des créateurs de Boing-Boing, donc un blogueur des premières heures s’il en est, et il a écrit ce premier bouquin sous licence Creative Commons. On peut donc le lire gratuitement sur le net, et l’exploration des alternatives aux droits d’auteur actuels est une des préoccupations majeures de cet écrivain canadien. Ce livre surfe sur des thèmes assez...

Lire la suite

Histoires mystérieuses (Isaac Asimov)

Je continue ma lente mais régulière découverte de l’oeuvre du maître de la SF, et c’est en lisant sa bio que j’ai voulu jeter un coup d’oeil à ses nouvelles SF mâtinées d’intrigues policières. On en retrouve une bonne partie dans ce recueil « d’histoires mystérieuses ». Asimov présente donc dans une poignée de nouvelles son Hercule Poirot. Il...

Lire la suite

Moi, Asimov (Isaac Asimov)

Isaac Asimov est un de mes écrivains de SF favoris, et je ne suis pas le seul vu qu’il est un des plus prolifiques et célèbres auteurs du monde entier. Cette autobiographie est une compilation de 166 chapitres (écrits à partir de 1977) qui parcourent toute la vie de l’auteur jusque quelques mois avant sa mort. Les thèmes sont déroulés les uns après les autres, de manière...

Lire la suite

La séparation

J’avais découvert Christopher Priest dans ce qui est devenu un de mes bouquins favoris de SF : « le monde inverti ». Son écriture et son imaginaire, assez proche de celui de K. Dick selon moi, m’avaient littéralement conquis. Je crois qu’on m’a offert celui-ci, mais je n’en suis plus trop sûr. Bref, il se retrouve entre mes mains, et c’est pour le mieux...

Lire la suite