Le monde inverti

Cela faisait longtemps que je n’avais pas mis le nez dans un roman de SF, et de temps en temps, c’est comme un besoin vital, il me faut ma dose de littérature fantastique ou de bonne Science-fiction comme j’aime (normalement : américaine des années 50-75 maximum). Et là, le hasard a terriblement bien fait les choses, ce roman de Christopher Priest est apparemment un monument...

Lire la suite

Substance Mort

Je savais que ce livre était un des grands bouquins de Philip K. Dick que je devais lire un jour. Et comme Tigger me l’avait suggéré en un quinze mille unième commentaire (merci le spam ;-)), je l’ai acheté et lu rapidement. Et il avait raison, ça m’a incroyablement plu. Et je pense aussi comprendre la résonance toute particulière que cela a pu avoir chez ce blogueur...

Lire la suite

Paycheck

Voilà un recueil de nouvelles de Philip K. Dick que je ne connaissais pas, mais le titre me rappelait bien une des dernières adaptations cinématographiques d’un récit du maître de la SF. On ne peut pas dire que ce recueil soit une sélection des meilleures choses écrites par K. Dick, c’est en fait assez inégal. Le style et le niveau même littéraire est parfois un peu limite...

Lire la suite

Souvenir

Et hop, encore un Philip K. Dick dans mon escarcelle ! Mais cette fois-ci, c’est un autre genre de bouquin puisqu’il s’agit d’un recueil de nouvelles, et débutant par deux essais. Le premier traite de la critique engagée contre K. Dick son ouvrage « Le maître du Haut-Château » (évoqué par oime ici), et le second est un exposé de l’écrivain sur son rapport...

Lire la suite