Nourrir l’imaginaire

De temps en temps, je cherche le nom du village d’où mon grand-père est originaire dans gougueule, et je regarde les photos ou des news, simplement pour « voir ». Il y a une vraie curiosité de ma part sur mes origines, quelles qu’elles soient, mais les algériennes sont forcément les plus mystérieuses et exotiques pour moi. ...

Lire la suite

Les gens qu’on aime : #24 quelqu’un à propos de qui on devrait écrire un livre

Dr. CaSo a lancé un défi : écrire un article par jour sur les gens qu’on aime. Et comme j’aime bien des gens, et que j’aime bien écrire, et que j’aime bien Dr. CaSo, je vais m’y coller. Bon, je ne peux pas dire que je l’aime vraiment concrètement, mais à force je m’y suis attaché, et je ne suis pas complètement neutre à son sujet… Mon...

Lire la suite

Jump to navigationJump to search The Right Honourable The Earl of Dartmouth FRS KG PC George Legge, Viscount Lewisham, later 3rd Earl of Dartmouth, 1778, by Batoni.jpg President of the Board of Control In office 1801–1802 Monarch George III Prime Minister Henry Addington Preceded by The Viscount Melville Succeeded by Viscount Castlereagh Lord Steward In office 1802–1804 Monarch George III Prime Minister Henry Addington Preceded by The Earl of Leicester Succeeded by The Earl of Aylesford Lord Chamberlain In office 1804–1810 Monarch George III Prime Minister Hon. William Pitt the Younger The Lord Grenville The Duke of Portland Hon. Spencer Perceval Preceded by The Marquess of Salisbury Succeeded by Vacant Personal details Born 3 October 1755 Died 10 November 1810 (aged 55) Nationality British Spouse(s) Lady Frances Finch (d. 1810) George Legge, 3rd Earl of Dartmouth KG, PC, FRS (3 October 1755 – 10 November 1810)

Ressemblances

Google a sorti cette app qui permet de te sortir des œuvres d’art qui se rapprochent le plus de ton selfie du jour. Moi j’ai à peu près tout le temps cette proposition là : Eh bien, ce n’est pas si mal, on peut en effet à 70% se dire qu’il y a quelques traits qui correspondent plutôt. Mais bon ça reste plutôt vague. Et puis il s’appelle Manuel et c’est...

Lire la suite

"Bandit's Roost, 1890, New York City." Photograph by Jacob Riis, featured in his book How the Other Half Lives (1890)

Gangs of New York Feat. Adolphe « Bad Boy » Dumoulin

Souvenez-vous, nous avions retrouvé la trace d’Adolphe Dumoulin dans un article de presse de Paterson de 1897, dans lequel il s’agit en fait de son épouse Magdalene qui se plaint à un juge de la bigamie d’Adolphe. En effet Adolphe aurait épousé Hélène le 6 novembre 1896 (avec qui il est enterré au final) alors qu’il était marié avec Magdalene (et notre pauvre...

Lire la suite

Marital woes hinted

Bon bah voilà, mon petit mari a trouvé un indice de plus dans le passé chelou de monsieur mon peut-être ancêtre dont je vous ai parlé, Adolphe Dumoulin. Lisons-donc un article du Daily Press de Paterson (NJ) du 30 avril 1897 : Je vous traduis le bouzin : Suspicion de malheurs conjugaux Une épouse veut savoir si son mari l’a plaqué. Le juge Nash a été sollicité pour donner des...

Lire la suite

A la recherche d’Adolphe Dumoulin

Tout a commencé avec ces satanées histoires de généalogie qui passionnent mon chérichou depuis quelques années maintenant. J’avais déjà évoqué mon ascendance algérienne du côté de mon père, mais aussi les plus anciennes photos que je possède qui datent de 14-18 avec mon arrière-grand-père. Remontons le temps dans l’ordre… Mes grands-parents tels que je les ai...

Lire la suite

Nomen gentilicium et cognomina

Un des trucs qui me fascine le plus depuis que je m’intéresse à la généalogie, c’est sans doute le nombre impressionnant de patronymes que cela fait (ré)apparaître. Entre cela et la kyrielle de noms de villes, villages et lieux-dits les plus exotiques ce sont des invitations à la rêverie et aux fantasmes historiographiques microfamiliaux les plus fous. Evidemment je ne me fie...

Lire la suite

En avant vers le passé

Tout a commencé par chérichou qui s’est inscrit sur un site de généalogie pour essayer de trouver quelques traces de ses ancêtres (en partie à la Réunion et évidemment en Bretagne). Contre toute attente, si l’on connaît bien ses arrières-grands-parents (dates et lieux de naissance, typiquement trouvables sur des livrets de famille), il n’est pas très difficile de les...

Lire la suite