Polisse

Polisse

J’ai vraiment découvert Maïwenn en 2006 pour « Pardonnez-moi« , et je pensais avant cela qu’elle avait vraiment tout pour que je l’exècre, et son cinéma avec. Mais non, et c’est tout le contraire qui est arrivé. Avec « Polisse », elle a même l’audace de commettre un chef d’oeuvre, tout en étant dans la continuité de son travail et avec ses...

Lire la suite