Cosmofobia

Ah un roman de Lucía Etxebarría, ce n’est pas rien ! Depuis « Amour, Prozac et autres curiosités » (qui fait partie de mon « panthéon »), je suis fasciné par cette auteure, que je révère carrément. Je n’encense pas pour autant tout ce qu’elle écrit, même si j’ai beaucoup aimé ses bouquins, mais je suis toujours curieux de lire ce qu’elle a écrit de...

Lire la suite

Aime-moi por favor !

Lucía Etxebarria est une des romancières dont les oeuvres me parlent le plus, il se produit toujours des trucs dingues dans ma tête et dans mes tripes quand je la « lis » une fois de plus. Le bonheur est renouvelé à chaque relecture, mais il n’égale jamais la découverte de ses nouvelles intrigues, personnages et son style que je révère. Cette movida et ce ton résolument...

Lire la suite

De l’amour et autres mensonges

Lucía Etxebarría est un auteur que j’ai découvert et adoré avec « Amour, Prozac et autres curiosités », puis confirmé mon assuétude avec « Beatriz et les corps célestes ». Ses bouquins ont un souffle commun avec un style bien particulier et une tonalité très « espagnole » avec cette teinte de « movida » qui fait penser aux films d’Almodovar. Et puis, on retrouve...

Lire la suite

Amour, Prozac et autres curiosités

Je viens de finir pour la énième fois ce bouquin de Lucía Etxebarria (oui moi non plus, je n’essaie même pas de le prononcer). C’est trop de la balle ! (alors moi, parfois j’écris trop et je suis pédant, parfois je suis laconique et teubé… pfff) Bon en deux mots, j’adore ce bouquin comme je suis fan de celui de Michael Cunningham « De chair et de sang »...

Lire la suite