L'écume des jours

L’écume des jours

Tous les français ont lu ce bouquin mythique de Boris Vian, et son adaptation ne paraissait pouvoir être correctement faite que par Michel Gondry. Il a les ressources créatives, l’imagination, le grain de folie et l’univers onirique et surréaliste qui peut seul seoir à l’écriture de Vian. En plus quand j’ai vu le casting, j’ai trouvé que ça collait très...

Lire la suite

The Green Hornet

The Green Hornet

Quand on va voir un film de Michel Gondry, on pourrait s’attendre à un film avec sa patte bien connue, mais là ce n’est justement pas le cas. Donc il ne vaut mieux pas croire qu’il va s’agir d’une vision onirique traditionnelle du réalisateur. Malgré tout, les qualités formelles de mise en scène et de manière de filmer sont bien présentes, et sont une des...

Lire la suite

Block Party

Sur les conseils énergiques de M., je suis allé voir ce film documentaire de Michel Gondry. Il s’agit donc littéralement d’une « fête de quartier » qui est organisée par David Chappelle, un très célèbre comique black américain. Il met ainsi en place une gigantesque teuf dans un quartier de Brooklyn. Grâce à son influence et ses contacts, c’est un concert de rap bien...

Lire la suite

La Science des rêves

Ah on l’attendait le dernier Michel Gondry, surtout depuis le merveilleux « Eternal sunshine of the spotless mind ». Et ce n’est pas une déception, même s’il n’a pas le même charme (et la « force ») que le film précédent, celui-ci a beaucoup de qualités. D’abord on y retrouve cette fascination pour les univers oniriques, et puis c’est un film...

Lire la suite

Eternal sunshine of the spotless mind

Un film de Michel Gondry c’est forcément un peu space et original, et si on ajoute du Charlie Kaufman pour le scénario, on ne fait que renforcer la première hypothèse. Le résultat est que c’est un film à l’intrigue aussi singulière, déjantée et tarabiscotée que « Dans la peau de John Malkovich », mais sur fond d’histoire d’amour à l’américaine...

Lire la suite