Les Lisières (Olivier Adam)

Les Lisières (Olivier Adam)

Olivier Adam est un des auteurs bankables qui marche bien, et il a particulièrement été égratigné lors de cette rentrée littéraire. Je n’arrive pas à la rapprocher de ces auteurs qui vendent (beaucoup trop) et pondent leur roman à l’année avec la régularité d’un métronome. Ce n’est que le cinquième roman que je lis de lui, et j’ai beaucoup aimé...

Lire la suite

Le coeur régulier (Olivier Adam)

Le coeur régulier (Olivier Adam)

Je commence à bien connaître Olivier Adam (enfin ce n’est que le quatrième roman que je lis), et c’est un de ces auteurs avec une patte, un univers et un style bien reconnaissables. C’est aussi un de ces auteurs à succès, vraiment populaires et « bankables », sans faire partie non plus du haut du panier avec les Gavalda, Nothomb ou Lévy (Alléluia !). Et c’est...

Lire la suite

A l'abri de rien

Le dernier bouquin d’Olivier Adam (le troisième que je lis personnellement) m’a fait l’effet d’une bombe. Il allie les qualités littéraires et le style des autres romans, ainsi que ce fascinant talent pour se mettre dans la peau de personnages « populaires », tout en distillant un récit qui m’a profondément touché. Attention, ce n’est pas un roman qui...

Lire la suite

A l’Ouest

Le second livre d’Olivier Adam que je lis, et quelle claque encore… Mais alors qu’est-ce que c’est triste, ou plutôt neurasthénique, c’est comme rentrer peu à peu dans la morosité banlieusarde banale d’une cellule familiale énucléée. C’est dire ! Par contre, ce texte respire encore d’une troublante authenticité, et d’un style tranchant...

Lire la suite

Falaises

Depuis « Je vais bien, ne t’en fais pas », je voulais lire un roman d’Olivier Adam. J’ai commencé par hasard par celui-ci, bien qu’il ne soit apparemment pas tant représentatif de l’oeuvre de l’auteur. Il s’agit d’un roman qui pourrait avoir une source autobiographique, mais ce n’est pas certain. On retrouve en tout cas quelques gimmicks...

Lire la suite