La méthode tchétchène de génocide des LGBT+

Apparemment tout a commencé en 2017, lors d’une opération anti-drogue lambda, des policiers sont tombés sur un téléphone aux contenus non équivoques qui indiquaient que son propriétaire était gay. Après torture, celui-ci en a dénoncé 10 autres, et après torture de ces 10, ce cycle infernal de délation après sévices a amené à la condamnation de milliers de personnes LGBT+ en...

Lire la suite