Le choix de William

William écrit un de ces posts qui font que son écriture bloguesque me manque beaucoup. Mais preuve qu’il n’a perdu ni se sa verve (j’ai écrit *verge* hu hu hu), ni de l’élégance et la fluidité de sa plume. A lire éperdument. 0

Lire la suite