Wonderful Days

Un anime (parce que manga c’est le livre, je viens de comprendre la nuance ! :mrgreen:) bien original puisque Coréen, et surtout qui présente un chouette mélange de 2D, 3D et images réelles. Le tout donne un long-métrage de science-fiction assez bien ficelé, avec des images d’une réelle beauté et cette attitude contemplative typiquement coréenne (autant dans la mise en scène, la musique ou les tonalités) qui est tout à fait en accord avec ce monde futuriste.

On est en 2142 et la Terre a été submergée par les eaux à cause d’une pollution galopante qui fait pleuvoir sans arrêt et obscurcit complètement le ciel. Une population a constitué une ville-champignon qui se nourrit de cette pollution pour créer de l’énergie : Ecoban. D’autres habitants, ceux de Marr, sont reclus à l’extérieur de la cité ultramoderne et vivent dans des taudis, tandis qu’ils sont considérés par Ecoban comme de simples insectes nuisibles (et des ouvriers qui travaillent sur leurs champs de pétrole). Or le taux de pollution diminue de manière inquiétante et les gens d’Ecoban se préparent à incendier leurs puits de pétrole pour étendre la zone de pollution et assurer la pérennité de leur cité. Cela entraînera la mort de tous les marriens qui vivent à l’extérieur, mais ça personne ne s’en soucie.

Et là le scénario est d’une originalité folle puisqu’un des marriens est un exilé d’Ecoban, et il se bat pour recouvrer le ciel bleu. Et quand il était petit, il avait une copine, et hooooo cette copine est une fliquette maintenant, et bien sûr, ils sont grave love. Et elle, elle croyait qu’il était mort. Quand ils étaient petits, il y avait un troisième larron : le garçon amoureux de la fille, et jaloux du héros, qui maintenant n’est autre que le chef de la fliquette. Ralalalalalalala le suspense !

Donc l’intrigue n’est pas extraordinaire, même si cette idée de base de la pollution en tant que source d’énergie est vraiment originale ! Vraiment, l’intérêt du film réside dans la manière dont l’auteur transcende cette banale histoire d’amour grâce à des images d’une incroyable beauté, et un vrai style global qui m’a énormément plu et captivé.

Wonderful Days

14 Commentaires

  1. :pleure::rigole:
    Mais c’est completement hétéro ton film ? :mur: C’est pour ca que tu qualifies l’histoire d’amour de banale ?

  2. M’enfin, pas du tout ! C’est simplement le trio habituel des amis d’enfance avec la fille et les deux garçons amoureux d’elle… un crime est commis par l’un des deux mecs, c’est l’autre qui endosse pour les protéger et s’enfuit pendant 20 ans. etc. Rien que de très classique c’est tout ! ;-)

Répondre à Gabriel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages