République en Fleurs

C’est une initiative à moitié de greenwashing quand on voit les marques qui s’exposent sur la place, mais toute végétalisation, même événementielle, est bonne à prendre selon moi. Et donc la place de la République est constellée de fleurs des champs, c’est magnifique. Ce n’était que pour quelques jours, mais ça préfigure d’un plus grand…

Continuez la lecture →

Bretagne, en vrac

En vrac, parce qu’à force de poster des photos de ouikènes à Clohars, j’ai pris du retard. Alors là comme une racaille, je refourgue le tout dans le désordre, et sans vergogne. Un jour aussi, j’essaierai d’écrire des trucs. Huhuhu. Pour le moment, reprenons notre visite en commençant par les classiques. Bien sûr en figure…

Continuez la lecture →

Concours de nuages

Que ce soit comme là-haut en plein cœur de Paris à St Eustache… Ou dans le dixième arrondissement en descendant de gare du Nord vers le Faubourg Poissonnière… Ou à St Denis au-dessus de la peu ragoûtante tour Pleyel… Et même la Tour Pleyel par mauvais temps !!! Les nuages y’a rien de plus joli…

Continuez la lecture →

La Suède, 15 ans plus tard

Ce qui est marrant avec le blog, c’est également de compulser les archives, ou comme là se rendre compte que le petit week-end en 2004 y avait également été chroniqué. Et du coup avec 15 ans dans le rétroviseur, c’est plutôt marrant de constater les différences même technologiques dans ce monde présmartphonien. Evidemment les différences…

Continuez la lecture →

Solo Britto

Mon petit mari étant en déplacement aux US pour dix jours, j’ai trouvé le temps un peu long. Et comme j’étais à Nantes pour le boulot vendredi dernier, j’en ai profité pour aller ensuite à Lorient et passer le week-end en Bretagne. Comme d’habitude petite parenthèse enchantée pour moi. 😉 Comme là à Pont-Aven malgré…

Continuez la lecture →

Vieillir

Vieillir ce n’est finalement pas prendre de l’âge, c’est avant tout voir la fin de son monde. Anecdotik – Bap* « Vieillir » Garder à l’esprit que la mort de notre monde n’est que l’éclosion de la vie nouvelle. Qu’elle nous plaise ou nous déplaise, nous n’avons plus rien à en dire. Trop éloignés, distordus et marqués…

Continuez la lecture →