M Mensuel #1 et #2

Il y a un nouveau magazine gay qui est sorti il y a deux mois, et pas un de mes nombreux blogs agrégés (400 et des brouettes, en majorité sensibles) n’en a pipé mot. Il s’agit de M Mensuel, et j’ai tout de même attendu le numéro 2 avant d’en parler. En effet, il vaut mieux se faire une opinion tout en leur laissant une chance de s’installer et de faire comprendre leur ligne éditoriale.

Mais là, même après le deuxième numéro, j’ai peur de comprendre. En fait, on dirait un peu le contenu d’un gratuit, avec du coup un peu moins de pub certes, doté une maquette assez approximative, et surtout qui se lit comme un « 20 minutes »… en quinze minutes ! C’est étrange car d’édito en édito, ils refusent l’étiquette du magazine de dindes, mais ils en démontrent tout le contraire.

Déjà, se démarquer en s’appelant un magazine « deux point zéro », ça a de quoi décontenancer, surtout pour un mag papier qui n’a aucun support web. Mais en plus, se mettre en avant en disant en substance que les concurrents sont nazes, ce n’est pas très fair-play et au final pas vrai du tout. « Pref Mag » et « Têtu » sont bien plus intéressants et « construits » que ce magazine qui n’a RIEN de révolutionnaire, contrairement à ce qui est annoncé. Evidemment c’est un peu moins cher que les deux précédents, mais 4 euros cela reste vraiment excessif pour une valeur ajoutée quasi nulle à un magazine gay gratuit comme « Sensitif » par exemple.

Et puis, il y a une identité clairement anti-communautariste qui ne rime pas à grand-chose, et qui surtout ne trouve pas son écho dans le magazine. Evidemment que l’on ne doit pas voir les choses que sous l’angle pédé, mais le souci justement des deux numéros, c’est qu’ils sont exactement ça… Tout ça pour tirer à boulets rouges sur « Têtu » qui reste une publication d’une sacrée qualité, à mon avis, pour un acteur presque seul sur son marché.

Et puis, ils se vantent de proposer un contenu différent, novateur et pas pour les bécasses, mais à part des pages mode, voyage à L.A., des psychotests, un dossier sur la taille de la bite, une kyrielle de photos de mecs à oilpé… Oui ok, il y a deux pages, avec quelques paragraphes (assez insipides) qui chroniquent films, dvd ou CD. Et franchement pour toutes ces pages de mecs dénudés, il vaut mieux se fournir chez les spécialistes, en quantité et en qualité.

Mais c’est certainement parce que je ne suis pas un « nouveau gay », un « pédé 2.0 » et « pas obnubilés par un communautarisme parfois réducteur ». Mein gott !

A quand le nouveau magazine pédé, un magazine pas pour les dindes et qui sort justement des sentiers battus, à quand une publication mensuelle qui ne joue pas forcément sur des mecs à poil ou les clichés les plus éculés du genre sur les homos ? Bah ce n’est pas pour aujourd’hui…

Mais bon, ces choses là évoluent, et il faut être indulgent, donc j’achèterai un prochain numéro, et je changerai peut-être d’avis. Car je n’ai rien contre ce magazine et ce qu’il propose, je comprends aussi qu’il puisse plaire à d’autres. Mais c’est la manière dont ils se vendent qui m’exaspère et me désespère.

NdB : J’ai dégoté un blog qui en parle justement, mais alors c’est le summum, c’est un blog qui a été créé pour les démonter. Oh là là ! :mrgreen:

Mais en lisant à droite et à gauche des avis sur le net, j’ai aussi lu des tas d’opinions positives, donc cela correspond peut-être simplement à mon esprit retors et vipérin (mais bon je suis plutôt du genre gentil pourtant).

M Mensuel #1 M Mensuel #2

(Jolies couvertures cependant !)

23 Commentaires

  1. y en a plus que pour les pédés aujourd’hui, les mecs qui pensent ka baiser ! Si t’es un garçon studieux, sérieux et travailleur, cé ke té un anormal, t’interesse personne, ya pas de magazine pour toi ! Mouah !

  2. A mon avis c’est par charité qu’on en parle pas sur nos blogs. Par charité…

    Leurs deux éditos sont (involontairement) très drôles de prétention et de morgue juvénile, alors que je pense qu’un magazine assumé de « jeunes apprenant la mise en page et le journalisme à destination des dindes qui aiment les abdos » m’aurait moins fait tiquer…

    C’est sympathique et méritoire d’oser se lancer dans ce genre d’aventures et sur ce créneau, juste le ton n’est pas le bon, à mon avis…

  3. Comment ils disaient les Nuls à propos de Régis ?
    Pour revenir sur le sujet, j’ai feuilleté le #1 et le #2 dans les kiosques, à chaque fois j’ai eu la même impression de vide et de décalage entre volonté et résultat.

  4. Il y en a ras le bol de tous ces jeunes et beaux mecs en couverture de ce type de magazine….si tous les pédés étaient comme ça, ça se saurait !
    Ah bon, je me trompe ?

  5. En général j’essaye de lire ces périodiques et là je n’avais pas remarqué. Sympa pour l’économie ;-)
    J’ai eu entre les mains « Equivok TV » là aussi rien de bien folichon, d’autant que je ne suis plus abonné à Pink TV… les deux (Pink Tv & Equivok) sont en train de disparaitre.

  6. M’enfin, Matoo, t’as déjà vu une nouveau magazine qui fasse sa pub en disant « on n’a rien de novateur, on n’est pas mieux que les autres, on est même pire ? » Evidemment, ils lavent plus blanc que blanc ! Comme tous les autres, quoi. :mrgreen:

  7. Effectivement, c’est vraiment pas fameux comme magazine mais je crois que tu n’es pas du tout dans la cible visée. D’aprés ce que j’en ai vu, ça se pose assez clairement comme l’équivalent de Jeune et jolie, mais pour les jeunes homos (bref, une lecture de collège/lycée, quoi). Il n’y avait rien sur ce créneau encore, non?

  8. Un magazine tel que tu le souhaites n’existeraient pas car pas très vendeur, la conception d’un magazine, c’est très couteux.
    C’est peut-être faisable si des gays qui ont cette envie montent un collectif assez soudé et aux talents divers crée ce magazine mais cela ne pourrait se faire à priori que sur format numérique. A voir quoi. Si ca se trouve, ça existe déjà ! Quant à ce magazine, je ne dirai rien vu que je ne l’ai jamais ouvert :-)

  9. Je suis tombé sur ce magazine.. C’est assez affligeant. Enfin, djeuns, je veux dire…
    En parlant de magazine gay : tu es press-reviewed dans un gratuit dont j’ai oublié le nom (il distribué au Spaghetti Bar, c’est tout ce que je peux te dire).

  10. Bonjour,

    je ne vais pas répéter et répéter sans cesse ce qui a été dit et redit mais ce magazine est un gratuit qu’ils ont réussi à vendre 4 euros ! Très fort M !
    et les critiques sont mauvaises.
    Et surtout ce changement de ligne, c’est ça le plus affligeant car ces messieurs de M étaient persuadés jusqu’à ce que le premier numéro sorte que le journal qu’ils produisaient étaient un mag gay HAUT DE GAMME ! hum voyez sur le blog qui en parle http://www.gaybonmarche.canalblog.com (il y a leur plaquette de présentation)…

  11. entre parenthèse, ils ont aussi lancé un mag de poker qui a été lui aussi vivement critiqué. Même concept, faire un copier coller d’infos trouvées sur le net et critiquer comme jamais les deux concurrent de la presse poker. Allez jeter un coup d’oeil sur la grande détonation engendrée par cette publication sur le blog de LIBERATION : http://interactif.blogs.liberation.fr/lepokeratouteblind/2007/03/presse_poker_ce_1.html#comments
    http://interactif.blogs.liberation.fr/lepokeratouteblind/2007/03/presse_poker_ce.html

  12. Laissons vivre ce magazine quelques temps pour voir s’ils parviennent à définir une vraie ligne éditoriale.

    Pour le reste, ce doit être un magazine lancé par des jeunes qui veulent sortir du carcans parigo-centré Yves Saint-Laurent maraisien de Têtu, en essayant de concurrencer Pref Mag qui surfe lui sur les Têtu-déçus et qui désirent plutôt un esthétisme plus élitiste mais néanmoins branché.

    Bref, ce nouveau M semble être un magazine gay « à la petite semaine », sans la dimension politique de la communauté – semble-t-il – et sans la dimension esthétique de Pref.

    En clair : M est un magazine pour faire du fric et qui a une ligne éditoriale de droite. Le rédacteur-en-chef serait sarkoziste que ça ne m’étonnerait pas (désolé, pas pu m’en empêcher :mrgreen: ).

  13. PS : J’ai bien aimé le titre accrocheur et pas du tout racoleur de « Le sexe envahit campus et lycées ». Matoo, tu nous fais un compte-rendu ? Ils parlent de quoi, dans cet article / dossier ?

  14. pas tout à fait d’accord sur l’avant dernier commentaire….Ce magazine est un torchon. Il devrait être gratuit. Et le numéro 3 est gratiné….Pire que les précédents, fades et sans saveur.

  15. YO
    Eh ben, moi qui n’ai pas osé le prendre pour le feuilleter, eh ben, je ne regrette aucunement.
    De toute façon, il est hors de question d’acheter un magazine ciblé GAY avec un top model sur la couverture…
    Ceci est du marketing ni plus ni moins!
    Quant au contenu, il n’y a qu’a admirer les titres de la remière de couv;
    Zen : 20 immenses plaisirs… minuscules
    Médias : les LOLcats se marrent plus que toi:ben::berk::shock:
    Les 20 plus beaux mecs… ETC, j’en passe et des meilleures!
    Non, s’il vous plaît, faîtes un magazine gay pour les vrais gens, soyez réaliste et arrêtez de nous (leur) vendre du marketing!
    :berk:

  16. « A quand le nouveau magazine pédé, un magazine pas pour les dindes et qui sort justement des sentiers battus, à quand une publication mensuelle qui ne joue pas forcément sur des mecs à poil ou les clichés les plus éculés du genre sur les homos ? Bah ce n’est pas pour aujourd’hui… »
    ——————————————–
    Ce n’est pas pour aujourd’hui ou alors pas à Paris ; je vous invite à jeter un oeil au site internet (hélas basique) du journal lyonnais Hétéroclite et à en télécharger les PDF : http://www.heteroclite.org

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages