Rudolf Brazda, déporté homosexuel

J’apprends, via Têtu, qu’un ancien déporté homosexuel s’est manifesté, alors qu’il a entendu parler par la presse du mémorial de Berlin. Rudolf Brazda a 95 ans (allemand, originaire de Tchécoslovaquie) et vit en France. L’article précise qu’il n’y a aucune recherche de ces survivants… Tout ceci me fait repenser au paragraphe 75 ou bien au 129.

1 Commentaire

  1. Paragraphe 175, comme tu précises sur la note qui est en lien ;)
    Aucune recherche sur ces survivants, ce qui montre peut-être aussi que pendant longtemps, on a nié ces déportations. Heureusement qu’on a pu conservé, pour la mémoire, les témoignages des rares hommes qui se sont exprimés sur ce sujet, mais maintenant, il ne reste plus beaucoup de personnes pour en parler.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages