Pédale au bord de la crise de nerf

Ouai c’est à propos de oime ! :mrgreen:

Je finis ma semaine de boulot avant de partir pour 3 semaines en congés. Je voulais quitter tôt pour aller faire quelques soldes sympatoches à la Défense. Manifestement, ça ne va pas être possible.

Et puis j’ai rendez-vous ce soir avec Do pour le voir avant son départ au Japon. Et puis, je suis énervé parce que j’ai bossé comme un ienche toute la semaine. Et puis hier, A. (le kolok) m’a tapé sur le système, et M. était défoncé sur le canapé comme tous les soirs de cette semaine (A. n’est pas étranger à cette attitude, même si dans ce domaine, je ne remets pas une seule seconde en question la responsabilité de M.).
A. est rentré murgé et je ne m’en suis pas tout de suite rendu compte, sinon je n’aurais pas entamé une quelconque forme de conversation avec. Il a été plus arrogant et présomptueux que jamais, il a tenu des propos incohérents et déplacés sur des gens. Ca m’a tellement vénère, que je suis allé faire la vaisselle et je les ai laissé argumenter. Enfin M. était tellement apathique que ça n’a pas été très loin, et A. s’est lassé.

Bon allez, le taf est bouclé. Je me calme. Je me zénifie une minute, ensuite je range mes affaires et je me TIRE !

Tout va bien… je suis en vacances !!

4 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages