Et paf le chat !

Cette nuit, Andromède est restée avec moi. Habituellement, elle ne demeure pas longtemps sur place, elle vient faire un câlin et hop, elle repart par où elle est entrée. Mais hier, elle ne m’a pas laissé en paix une seconde. A l’affût de tous mes gestes, je me mettais à taper sur mon clavier qu’elle se couchait en travers, ou bien je m’allongeais sur un côté du lit, et elle se relevait pour se laisser lourdement tomber sur moi, elle voulait résolument être à mon contact.

Elle s’est bien habituée à mon environnement, et elle n’a plus du tout peur de mes mouvements brusques ou même des bruits secs d’une chaise ou bien du réfrigérateur qui se met subrepticement en marche. Elle a passé toute la nuit lovée contre moi, à ronronner comme un bulldozer et à se coller contre mon flanc, ou alors à se mettre en boule dans le creux de mon bras.

Ce matin, elle s’est réveillée vers 9h, elle a grimpé sur moi, s’est allongée sur mon torse, et a collé sa truffe contre la mienne. Evidemment, le chatouillis de ses moustaches m’ont rapidement fait ouvrir les yeux. Je lui ai dit « bonjour Andromède », elle a répondu « maoowww » et a cligné de ses deux prunelles.

Très élégante, la petite chatte est alors descendue d’un bond du lit, puis elle s’est élancée dehors en fonçant bille en tête dans le rideau qui recouvrait la porte-fenêtre. Je n’ai pas eu le temps de réagir, que j’entendais le gros « bong ! » de sa tête de linotte contre la porte vitrée évidemment fermée pendant la nuit. Elle s’est complètement ramassée la tronche et s’est écroulée toute sonnée. Elle a secoué la tête en reprenant ses esprits assise sur le train, et m’a regardé avec une moue assassine. Moi j’étais mort de rire, et je lui ai dit « Bin quoi connasse, évidemment qu’elle était fermée la fenêtre ! ». Elle m’a regardé et a commencé à darder sur moi ses suppliantes mirettes opalines, elle a aussi immédiatement démarré le moteur à ronrons qui fait vibrer toute la chambre.

« Ok Princesse ! », je me suis alors levé et lui ai ouvert la porte pour qu’elle puisse vaquer à ses félines occupations.

Andromède qui dort

14 Commentaires

  1. Elle est toute mignonne sur la photo :roll:

    Au fait « elle est descendue d’un bonD du lit » car le substantif vient du verbe « bondir ».;-)

  2. Il est fortement probable que ton chat soit un male car je n’ai jamais vu un chat roux qui fût une chatte! -et c’est ce que racontent les anciens agriculteurs!-

  3. Vraiment, cette jeune fille a le poil d’une couleur qui me ravit! On dirait une cousine de mon cher ami germano-belge, Monsieur Ricroel, que vous connaissez peut-être.

  4. Et bien voilà l’explication pour le sexe des chats roux! Extrait d’un article « ça m’intéresse »:blah:

    Pourquoi un chat mâle ne peut-il être roux, noir et blanc?

    Cela est lié à sa carte d’identité génétique. Ainsi le gène responsable de la couleur rousse chez le chat est lié au chromosome sexuel X. Une femelle, qui possède 2 chromosomes X, peut avoir sur chacun le gène roux et être totalement rousse (XOXO), ou n’avoir aucun gène roux (X+X+). Elle peut aussi combiner les deux et avoir un gène roux et un gène non roux (XO,X+). Dans ce cas, son pelage peut comporter des plaques rousses et d’autres noires et blanches. Elle est tricolore ou « à écaille de tortue ».
    Pour le mâle, c’est différent, car il n’a pas 2 chromosomes sexuels X, mais un X et un Y. Il est donc totalement roux (XOY), ou d’une toute autre couleur (X+Y). Mais il ne peut posséder à la fois le gène roux et non roux, ce qui explique qu’il n’est jamais tricolore. La couleur rousse est la seule à être liée au sexe.

  5. Tsssss, avec ce qu’on faisait des roux au Moyen Age, m’étonne pas qu’on ait bien vite découvert que les chats roux ne pouvaient être que des *chattes* ! :hum: Allez, toutes au bûcher, Chiennes de l’Enfer (oui, même les chattes) ! Brrrrrr…

  6. hmm, effectivement, ce sont les tricolores qui sont toujours des femelles. ceci dit, les roux sont très, très souvent des mâles… tain, ces sacrés félins sont tordus jusque dans leurs gènes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages