Tu vas rire mais je te quitte

Voilà une comédie sympathoche et rigolote, mais un peu décousue, donc rien de transcendant mais il s’agit juste d’un divertissement valable. Le film tient surtout pour Judith Godrèche qui est vraiment excellente dans tous les registres qu’elle occupe dans cette comédie. J’ai aussi été assez charmé par quelques dialogues incisifs, et quelques scènes qui m’ont fait échapper quelques franches rigolades.

Mais sinon l’histoire est inexistante, le scénario est complètement échevelé et rapidement le film perd de son tonus. Heureusement que Godrèche est là pour relancer la machine avec son côté trentenaire bitch hystérovaginale et déprimée. C’est très léger, mais ses tirades et quelques rebondissements permettent de tenir la tête hors de l’eau, juste ce qu’il faut.

D’ailleurs est-ce que ça vaut le coup de résumer l’histoire ?! Heu… Judith Godrèche est une comédienne un peu désillusionnée qui galère pour trouver des rôles et qui vivote grâce à des pubs ou des sitcoms. Elle parachève le tout en flinguant délibérément une vie amoureuse plan-plan qu’elle ne supporte plus. On la suit donc avec ses copines dans Paris. Histoires de mecs, de déprimes, de sexe, de nanas, de boulots, un peu à la « Sex and the City » mais sans la même truculence et saveur.

Un bon point pour Sagamore Stévenin qui est plus bandant que jamais… c’est tout ce qu’il est, mais il l’est très très bien.

Tu vas rire mais je te quitte

4 Commentaires

  1. Ça se regarde tranquillou en effet. C’est sans prétention, mais on est quand même plus proche d’un Bridget Jones que d’un Sex in the City…
    Pour ce qui est du Stevenin : Carrement Slurp ! Trop chaud dans ce rôle de toxico-queutard !:langue:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages