Je suis invité sur le « journal du porn »

Voilà ! Depuis hier soir, et pour sept jours, j’ai promis à Astro (non pas le petit Robot) de rédiger une note par jour pour ce blog extrêmement spécialisé. Pour une fois que je suis invité sur un site cul-turel, vraiment je n’ai pas hésité. :mrgreen: Il s’agit pour lui de faire partager les points de vue de plusieurs autres rédacteurs sur leurs « visions du porno ». Et comme je suis pédé, je vais tâcher de décrire un peu ce qu’est le porno gay pour moi.

Les commentaires sont déjà assez salés, et reflètent assez logiquement ce qu’on peut attendre d’un site fréquenté en majorité par des hétéros. Quelques remarques sont mêmes plutôt cocasses ou agaçantes selon la manière dont on prend les choses (c’est bien connu le porno hétéro n’est que douce sensualité, toucher tantrique et respect d’autrui). ;-)

Encore une fois, je n’essaie ni de jouer les spécialistes ou les prédicateurs, j’expose des opinions très personnelles sur cette industrie, et la perception que j’en ai.

Dans un premier post, j’ai évoqué les maisons de production que je connais. Et pour les deux dernières, il me semblait important d’évoquer ces boites de prod qui présentent des films barebacking. Autant les films à la « Treasure Island Media » à base de « remplissage de trous » et autres joyeusetés me donnent la gerbe, et ont l’air d’être des films plus ou moins amateurs entre séropos (avec un tel culte du sperme c’est dingue), autant les prods genre « Eurocreme » sont plus pernicieuses. En effet, le premier exemple ressemble tellement à une anthologie du barebacking que l’interdiction de la diffusion de ce genre de trucs ne me choquerait pas plus que cela. Mais le second renoue avec le sexe sans capote devant la caméra de manière plus insidieuse car « naturelle ». Les films « Eurocreme » sont vraiment biens et présentent des mecs très beaux dans des plans cul bandants à souhait. Et pourtant le danger est le même pour les comédiens, et l’exemple est le même pour nous… il expose (prône ?) clairement le sexe sans capote. Deux formes différentes mais un fond similaire. Les deux entreprises sont donc à condamner, et leurs vidéos à proscrire (?).

Je dis cela mais comme lorsque j’avais fait ce post sur la vidéo de Madonna mixée avec un porno gay, je me sens coupable de triper sur des vidéos comme celles d’Eurocreme (j’ai toujours kiffé les éjacs :mrgreen:). Bref, j’essaierai d’en parler dans un post dédié. A moins que je ne subisse encore une volée de bois verts parce qu’il ne FAUT pas en parler, surtout pas.

30 Commentaires

  1. Avec un sujet qui parle de sexe, et qui plus est de porno, je vous parie 100 millions d’euros que ça va faire un mégalopost ! :petard:

    « Je préfère les films un peu plus « rough » aux films classiques si lisses et aseptisés. J’aime bien aussi me procurer des films non safe parce que ça m’excite de voir des mecs avaler. » a écrit Matoo le 18 février 2005 dans son post « Hue Dada ! ». Du coup, on comprend mieux qu’il connaisse les films de Treasure Island Media :cool: mais moins bien cependant que ceux-ci lui donnent la gerbe :berk:
    En effet, « Treasure Island Media » a notamment produit la série « Damon Blows America », dans laquelle le fameux Damon Dogg se fait une joie d’avaler le foutre de ses partenaires en gros plans gynécologiques. :langue:
    Maintenant, c’est vrai que c’est « rough » et que les mecs sont hards, généralement des trentenaires voire quelques quadras.
    Ceux qui aiment voir des minets jouer avec le sperme de leurs partenaires, s’en prendre plein la figure, sur la langue, hmmm… iront plutôt mater les films « Eurocrême », encore que ma préférence va aux réalisations de « Scandinavian Erotic Video Productions » (S.E.V.P.), où les jeunes mecs sont beaux comme des dieux. ;-)
    Il ne manquerait plus qu’on interdise ces films-là ! Au nom de quoi ? C’est du fantasme pur jus (je sais elle est facile :-)) mais hmm, ça fait rêver. :pompom:
    Vive S.E.V.P. ! :lol:

  2. Très intéressantes les réactions de certains hétéros bien virils à ton premier billet (hétéros qui se branlent très certainement en matant deux nanas se roulant des patins)…

  3. Les commentaires sur le blog en question me désespérent… c’est vraiment la caverne aux cro-Magnons….
    Tu as bien du courage, Matoo, même si au regard des commentaires, c’est plusieurs niveaux en dessous qu’il faudrait commencer l’explication….:mur:

  4. Les commentaires sont dans l’ensemble affligeants…:roll: Heureusement que mes potes hétéros sont pas comme ça…:mur:

    Bon courage Matoo ! :petard:

  5. Cockinoo> Mais justement je me remets en question à ce propos, car c’est finalement donner crédit à des boites qui font tourner des acteurs en bareback, et je doute que ces derniers soient vraiment conscients ou consentants. Donc je condamne plutôt ces prods aujourd’hui.

  6. Mattoo, je te conseille vivement « Porn Star: The Legend of Ron Jeremy » film ou piece de theatre sur les dessous de l’industrie du porno gay. C’est hilarant et tres vrai. Je ne sais pas si tu peux trouver le film en France, mais je le conseille a 100%.

  7. Je suis moi aussi effondré par la tonalité de certains commentaires concernant la « bestialité » des pratiques homos (et donc la bestialité des homos qui seraient donc moins respectables que les hétéros ?)
    Faudra un jour qu’un hétéro bon teint (mais qui n’est pas homophobe bien sûr) m’explique où se situe la part de respect et de sensualité dans les scènes de gang bang héteros, dans les doubles pénétrations et dans les « suce moi salope, tu es une chienne » qui émaillent de façon quasi obligatoire les pornos hétéros présentés tous les soirs sur XXL…
    Y’a des oeillères dures à ôter moj’dis.
    :help: Rassure moi matoo, toi qui sait des trucs : je mate aussi les films hétéros. C’est grave ? je risque de devenir straight ?

  8. C’est vrai que les commentaires sont assez navrants.
    Toutefois, n’est-ce pas souvent la seule image que certains hétéros beaufs ont de nous ?
    Parce que quand nous nous aimons ça ne se voit pas dans l’espace public, ou si peu…
    Des gays romantiques, qui aiement l’amour tendre, ça existe !
    Il faudrait peut-être les faire connaître.
    Et je suis certain que plusieurs commentateurs auront vu « Brokeback Mountain »…

  9. Hé, Matoo, n’oublie pas de leur mettre des photos :langue: Ils vont a-do-rer ! :petard:

    Sinon, moi je trouve ça normal de ne pas comprendre le plaisir sexuel des autres…

    Un bear ou deux nanas qui se beeeep le beeep, ça me plait vraiment pas du tout ! Peut-être pas au point de vomir, mais c’est un peu du même tonneau.

    Par contre ne pas vouloir en parler, là, ok, pas de problème, c’est de la « peur de l’homo » :hum:

  10. Sean Cody ! Sean Cody ! Il faut du Sean Cody dans vot’vie !

    (comment COMMENT t’es tu retrouvé sur ce site, petite pucelle de matoo ?, mhuuum ?) :salut:

  11. Yeah Matoo, oh oui mets leurs donc des photos de façon à en déniaiser certains qui ne sont pas encore sortis de leurs cavernes (charmant parallèle avec le placard :-))au vu de leurs commentaires.
    Vas tu leur parler du cas « Titof » (pas le comique, l’autre) ?
    En tout cas Gayyyyy Poowwwwwweeeeeeer ! :pompom:

  12. quand je pense que les articles de matoo ne sont même pas provocateurs … ça me laisse songeur. heureusement qu’ils ont « un ami gay » et qu’ils ne sont pas homophobes. je les ai trouvés un peu gamin, les commentateurs du journal du porn … ça ne fait que confirmer que les hétéros sont encore bien coincés.

  13. J’ai testé, sur ton billet du journal du blog, le lien « Translate ». Cela mène à Google, qui traduit tout en anglais. Voici comment ça commence:
    « The fatal question which frequently returns in the mouth of all my friends… more or less discreetly, more or less shamelessly: credit or liability? »

    Et là, tout s’éclaire: c’est un billet sur la finance internationale!!! Trop fort ce Matoo. C’est mieux que le Da Vinci Code… :boulet:

  14. Laurent> Non je ne pense pas être suffisament expert pour cela… quand bien même je n’ai pas de conseils à donner, chacun trouve son plaisir à sa manière. :-) Le bon coup de l’un peut être le mauvais de l’autre, et réciproquement.

  15. eh ben ca y va :)
    Je trouve vos commentaires gerbant ( enfin le vocabulaire utilisé)
    existe t il une limite? un point? une frontiere ? quelque chose qui arretera ou fera recule la pornographie…
    Qui à dis que de devenir décadent voulais dire tombez dans la barbarie.
    Les fantasmes exacerbé des gens ( hétéro /gay etc) sont :joker:

    Vous me donnez envie de vomir

    :boulet:

  16. Je te conseille aussi de lire « La manne – L’extase » de Isherwood sur la vie de Joey Stefano et « Making it big » de Chi Chi LaRue, c’est marrant de voir comment les tournages se déroulent :-) ! Sinon t’as oublié deux prod françaises : Faction X et Le Club des Pompeurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages