Un Netvibes pour tous, tous pour un Netvibes !

Inscrivez-vous qu’i’ disaient… C’est protégé, y’a un login/mot de passe, y’a même des cookies pour vous identifier durablement, ouai, ouai. Mais c’était sans compter sur un IT facétieux…

Car ce matin, lorsque je suis arrivé, et que j’ai démarré mon Firefox, mon Netvibes s’est évidemment chargé (c’est ma page d’accueil). Et quelle surprise de constater que c’était la page personnalisée de ma collègue Anne-Laure qui est apparue (ouai les nuages bleus, c’est pas oime). Du coup, je me suis dit qu’elle avait du venir sur ma machine… Mais comment était-ce possible, mon PC était éteint, et elle n’a pas mes mots de passe… Etrange.

Je passe d’onglets en onglets, je vois ses widgets… Non c’est bien sa page. Je l’interpelle (elle est à trois mètres) : « Anne-Laure, c’est dingue je suis connecté sur ta page Netvibes !!!! ». Elle ne me croit pas, donc j’oriente mon écran. Nous sommes surpris, mais encore plus quand j’essaie de me déloguer et que je n’y arrive pas. Impossible d’échapper à son compte !!!

Le plus énorme, c’est quand j’en déduis que nous sommes certainement plus d’un dans ce cas. Je demande à Cécilia d’aller sur Netvibes, sachant qu’elle n’a pas de compte. Elle s’y rend, et immédiatement se retrouve avec la page d’Anne-Laure.

TOUTE LA (pas petite) BOITE SE RETROUVE AVEC LA PAGE D’ANNE-LAURE à la place de leur propre page personnalisée !!! Aaaaaaaah, panique ! Car du coup tout le monde peut consulter ses extraits de mails, ses raccourcis internet, son facebook etc. Et elle n’apprécie pas trop… Il faut dire qu’elle commence à recevoir des mails et des coups de fil de quelques personnes qui s’interrogent sur ce tour de prestidigitation, ou pour Anne-Laure cet épisode de la Quatrième Dimension. D’autant plus qu’elle ne peut pas non plus se loguer, ni supprimer ses widgets !

Moi du coup, j’appelle le service d’aide informatique, j’explique tant bien que mal ce qu’est une page Netvibes (Net quoi ? Net-Vaïbe ? C’est quoi ça ?), et je crains de frapper un bon coup dans l’eau. Du coup je renonce à ce précieux tableau de bord, et réalise à quel point j’en suis devenu dépendant. Je me mets sur mon compte gmail, et je me rends compte qu’il est en français… Etrange, moi j’ai l’interface en anglais normalement, et impossible d’accéder aux settings… Anne-Laure a un compte gmail en français, elle. Hummm hummm.

Je me connecte sur Facebook pour voir, je me logue, et là je vois que je ne connais plus mes amis !!! Aaaaaaaaah, on m’a volé mes amis, et remplacé par des gens moches et hétéros (surement) que je ne connais pas !!!!!! Je comprends rapidement que c’est cette fois le compte d’un certain Damien, qui bosse (après une rapide recherche dans l’Intranet) à l’autre bout de la France. Rhoooo, ils ont une gueule ses potes, et puis y’a plein de meufs qui l’invitent à les mordre… :mrgreen:

Bref, nous sommes restés une bonne heure comme cela, et j’ai prié le ciel pour que mes propres données ne soient pas ainsi tombées dans le domaine public, même pour si peu de temps. Parce que j’ai bien un onglet « pro » et un autre « e-marketing », mais le reste c’est irrémédiablement perso de chez perso !!

Apparemment c’était une sombre histoire de proxy… En tout cas, ça en a fait frémir plus d’un, et surpris beaucoup. Jamais je n’aurais imaginé un truc pareil !!

24 Commentaires

  1. Meeerttt moi qui était tout fier d’avoir trouvé la parades aux grands manitous de l’informatique de ma boîîîte. J’arrivais à lire mes preview gmail… un vrai bonheur quand on voit le niveau de surprotection de l’IT (impossible d’ouvrir la moindre boîte e-mail perso, alors que j’ai la chance d’être dans la classe des privilégiés, ceux qui ont un « full-access » au net)

    Mais je vais peut-être bien me méfier aussi tiens… :-/

  2. comme quoi finalement ces histoires de mots de passe et de sessions ce n’est pas si infranchissable que cela… ça fait froid dans le dos, surtout quand on voit ce que la majorité des gens protège juste avec ce genre de dispositifs.
    la boîte ou la partie qui s’occupe du réseau vous a filé des explications au moins ?

    remarque c’est radical au profit de l’entreprise pour faire remonter la productivité au taf ça, mieux que les filtres,  » la parano  » :eek: , ça coûte pas cher et ça peut rapporter gros :petard:

  3. Moué indispensable ce netvibes. Même s’il semble qu’il n’est utilisés que par 5% des personnes qui utilisent un agrégateur.
    @ron : Netvibes est surtout utilisé par des professionnels du marketing pour assurer la veille. M’enfin c’est vrai que les onglets sont bien pratiquent pour y glisser un peu de vie privée ;)

  4. aie ! l’angoisse ! je suis comme toi, je suis devenu complètement accro de netvibes. Trop bien pour gérer les blogs, et effectivement pas mal de persos. D’ailleurs j’ai une question à ce sujet, est ce que les personnes de l’informatique peuvent voir si tu vas sur un blog lorsque tu passes par netvibes ? ou est ce que netvibes fait écran ??

  5. Bien sûr qu’un blogueur peut voir par où tu es passé pour arriver sur son blog. J’ai pas mal de gens qui viennent de Netvibes, mais je me demande si c’est pas juste moi quand je vérifie mes posts…!

  6. J’ai pas reussi a avoir la page de Damien qui aime bien se faire mordre! :pleure:
    En te lisant je me disais que si un truc pareil m’arrivait au taf je serais bien dans la merde, vu qu’on est rationné rapport a l’utilisation d’internet.

  7. Faut pas exagérer non plus. :ok: Je n’ai pas de choses honteuses sur ma page Netvibes, des trucs très persos oui. Juste mon blog, les commentaires, mes notes sur des prochains posts, des liens vers Têtu et consort… ce genre de chose. Mes 100 gigas de film de boules sont sur mon disque dur. :mrgreen:

  8. yop je kiffe netvibes depuis le début bientot chaque utilisateur pourra publié son propre univers.

    j’avais eu un problemem de cahce dernierement entre mes utilisations IE et FF, il m’ont répondu et donné une requète à lancé et c’étais solutionné. en tout cas fait gaffe ton proxy concerve tout il semble…

    au fait bien rentré vendredi, cool d’etre passé.

    ++

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages