Grand Quiz de l’indifférence

Voici une photo mystère dont vous devez découvrir la bonne légende. Cliquez-là pour l’agrandir.

Lundi 2 janvier 2006, 23h47, Métro rue des Boulets, ligne 9.

Quizz de l\'indifférence

Est-ce :

1) Un homme qui vient d’avoir un malaise et qui attend d’être secouru.

2) Un SDF qui dort sur un quai de métro, dans une position inconfortable.

3) Un SDF mort.

4) Une nouvelle oeuvre de Maurizio Cattelan. (Voir exemple.)

5) Un colis abandonné suspect. Il faut appeler un agent de la RATP. Soyons Attentifs Ensemble.

Réponse grand Quizz de l\'Indifférence

Putain, je déteste ça… et c’est tellement banal aujourd’hui, sur nos quais de métro et ailleurs. Et la vie continue.

40 Commentaires

  1. Je me demande si les conducteurs de rame ont des consignes lorsqu’à eux s’impose très sérieusement l’anxiété de la non-assistance, comme avertir un service en particulier, par exemple ? (interrogation purement technique, aucune ironie malsaine là-dessous !)

  2. Allez, une voix un peu discordante:
    le pb c’est quoi? un SDF dans une station de métro, ou un SDF tout court? Parce que que les SDF soient acceptés par la RATP pendant l’hiver dans ses stations, c’est plutôt une bonne chose. Je suis à une station remplie de SDF, pour cause de samu social pas loin, et les services de la RATP interviennent souvent en station pour voir si les abrités vont bien (je ne me rappelle plus du nom de ce service, mais ils ont des gilets pour les reconnaître).
    oui, les SDF, c’est banal dans les métros. Mais c’est le dernier endroit dont j’ai envie de les voir sortir. Ils sont plus tranquille là que dans la rue, la RATP peut les surveiller tous les jours (dans le bon sens du terme). Et on les voit mieux. On se rappelle plus souvent comme ça que quand nos impôts baissent de 10%, c’est ça de moins pour loger les SDF.

  3. Le truc, en fait, Oli, c’est plus le fait que j’ai d’abord vraiment cru qu’il s’agissait d’un vague carton. Qu’ensuite j’ai vu cet homme, et que sa position est très particulière, il reposait avec le bras plié opposé à sa tête. Qu’après il n’a pas bougé d’un millimètre en presque 10 minutes d’attente du métro. C’est donc la déchéance de cet homme, et le fait qu’il pouvait vraiment être là mort qui m’a interpelé, et ma relative indifférence et perversité à le prendre en photo, et à le mettre en scène ainsi…

    Pour tout ce que tu dis, je suis à 100% d’accord avec toi. Carrément.

  4. Tu es un des rares à t’insurger sur la misère la détresse et parfois la mort que nous cotoyons ts les jours sans mme la remarquer
    Merci Matoo

  5. ce que vous êtes con et bien-pensant… C’est désolant. Matoo, puisque tu es si vertueux, tu pouvais bien louper ton métro, te rendre sur l’autre quai pour t’assurer que cet homme allait « bien » ou alors appeler du secours. Bref, je n’aime pas ce prêchi-prêcha lénifiant. Les SDF sont des gens qui ne veulent ni du dégoût des uns ni de la commisération autres (vous voyez la source?). Le plus pervers n’est-il pas de prendre cet homme en photo avec ton portable, de le mettre en ligne et de nous exhorter à détester un monde qui nous convient si bien? « Dieu se rit des créatures qui déplorent les effets dont elles continuent à chérir les causes »: méditez, bandes de crétins!

  6. J’ai entendu une interview d’un mec qui a écrit un bouquin sur le sujet; Philippe Declerc (orthographe plus qu’incertaine, c’est ça la radio!).

    Il prétendait que cette misère était volontairement laissée visible, un outil du pouvoir en quelque sorte. Un peu comme le cadavre d’oiseau que l’on suspend dans un cerisier pour montrer aux autres piafs leur sort éventuel s’ils
    s’approchent un peu trop de la ligne jaune. Ou-bien encore, les empalés d’un autre temps le long des chemins.

    Ils seraient des martyrs modernes prêtant main forte, bien malgré eux, aux tyrans du XXIème siècle.

    Donc, pas de panique, ceci est tout à fait normal, voir nécessaire. Et si demain c’est vous qui vous retrouvez,, barbotant dans votre urine, sur un dallage glacial en attendant le dernier souffle, ayez une ultime pensée pour la France,
    sachez rester humble devant l’honneur qui vous est fait. Peut-être un jour vos adorateurs érigeront un superbe monument à votre nom et ne manqueront pas de le fleurir comme il se doit!

    Tout ceci n’est que spéculation, à méditer… :croa:

  7. bah ! ca aurait fait une charogne de moins. Y en marre de tous ces chomeurs, ces assistés, ces alcooliques, ces cloportes qui puent et qui pissent partout …

  8. C’est marrant, ça. Je me suis toujours demandé à quoi servaient les apareils photo sur les portables. Et je viens de comprendre. Histoire de toujours avoir un bout d’artificiel entre soi et le monde, au cas où ce qu’on verrait serait trop dur. Et en option, une espèce de doudou, avec la voix de Manman ou de je ne sais qui quand nos mirettes sont éblouies par trop de noirceur d’âme. Bref, la preuve permanente que l’on est le centre du monde.

    Et puis on voit ça. La mort et l’inconnu. Et, au lieu de penser à l’autre, au bien qu’on pourrait lui faire par un coup de fil, au samu social ou à je ne sais qui, on pense immédiatement à soi, à son médiocre petit confort mental. Alors on prend une photo. Et il est assez aisé de se faire accroire « c’est la faute de ce monde de merde, surtout pas la mienne ».

    Mais il va bien te falloir regarder la réalité, et cette fois-ci sans écran entre elle et le fond de ton esprit : tu ne sauras jamais. Tu as manqué de curiosité -tu as dû toucher à l’un de tes tabous- et la conséquence directe est cette question : « était-il mort ? ». En découlent forcément : « aurai-je pu faire quelque chose pour l’aider ? » et « ai-je une part de responsabilité dans sa mort ? ». En tout cas, maintenant, tu peux avoir une certitude : tu aurais fait partie de la majorité indifférente sous Vichy.

    Une dernière chose : ne prends pas ceci pour un jugement. Le manichéisme est éloigné de ma pensée, et j’essaie uniquement de comprendre l’humain. Tu as juste choisi la neutralité, et je voulais te faire part des conséquences de cette dernière.

    Au fait, bonne année.

  9. Et toi Garg tu aurais fait partie peut-etre de la police de Vichy???? Je comprends les réactions différentes mais cette référence historique face à ce post franchement!!!!

  10. Ne va JAMAIS à Calcuta. Si chez nous, notre indifférence est liée au statut social (« c’est un SDF »), là bas, c’est lié à la naissance (« c’est un intouchable »). C’est sûr, mieux vaut être pauvre en France qu’en Inde, ou en Russie, ou en Chine. La misère est insupportable à nos yeux d’occidentaux, comme la maladie, la mort, la déchéance. La bonne question est-elle : est-ce que j’ai pitié de lui ou bien : est-ce que j’ai peur de devenir comme lui ? J’espère qu’au moins il avait eu à manger et qu’il n’avait pas trop bu.

  11. Je me souviens d’une dame ayant eu une attaque cardiaque en plein centre de Quimper. Heureusement pour elle, les pompiers ont pu intervenir très rapidement ! Il aura fallu tout de même l’intervention d’un médecin et d’un secouriste avant pour éloigner la foule et pousser un grand coup de colère contre des jeunes qui prenaient la nana en photo… J’ai trouvé ça complètement scandaleux ! Voilà où nous en sommes ! Je ne me permettrai pas de juger Matoo sur sa non-intervention. Je suis persuadé que beaucoup (et peut-être moi le premier) auraient réagi de même. Je fais du secourisme depuis 10 ans et pourtant j’évite toujours de me méler aux incidents, sauf quand cela est nécessaire. Mais prendre une photo c’est un acte autre qui me laisse pantois.

  12. En tout cas, son ciré jaune est en belle harmonie avec les fauteuils en plastoc. Finalement, c’est la pub carrouf avec la tasspé au sourire fluocaril qui dénote le plus dans cette scène bie quotidienne.

  13. C’est sûr qu’à 23h47, alors qu’il ne passe plus personne ou presque sur les quais, il aurait été « humain » simplement d’appuyer sur le bouton de la borne d’appel pour signaler au responsable de station la présence de cette personne allongée de l’autre côté des voies… Je suis perplexe…

    Seb :shock:

  14. Faudrait le prévenir! Il pourrait se faire des tunes pour avoir été photographié à son insu… Dans l’genre, j’prends des photos de la misère plutôt que de lui tendre la main et à l’inviter à prendre une douche, je demande matoo…

  15. Vous n’avez pas bien lu mon premier commentaire je pense… « j’ai d’abord vraiment cru qu’il s’agissait d’un vague carton. Qu’ensuite j’ai vu cet homme, et que sa position est très particulière, il reposait avec le bras plié opposé à sa tête. Qu’après il n’a pas bougé d’un millimètre en presque 10 minutes d’attente du métro. C’est donc la déchéance de cet homme, et le fait qu’il pouvait vraiment être là mort qui m’a interpelé, et ma relative indifférence et perversité à le prendre en photo, et à le mettre en scène ainsi… »

    Je n’écris pas ce blogue pour dire que je suis le meilleur de la terre, mais souvent, au contraire, pour souligner mes défauts ou certains traits pas toujours reluisants. Là en effet, je n’ai rien fait. Et si je devais assister tous les gens que je croise tous les jours qui sont dans des situations similaires, je n’arrêterais pas. Car je ne sais pas où vous habitez, mais moi j’en croise des dizaines dans des états bien pires chaque jour.

    Il se trouve que sur le même quai, il y avait cinq autres types qui dormaient à proximité de celui-ci. Je subodore donc que l’homme n’était pas mort.

    Mon post n’avait d’autre but que d’exprimer mon ressenti, face à cette situation horrible, et à mon propre comportement (similaire à celui de la majorité des gens, et certainement des lecteurs). Et je trouve essentiel que les sdf trouvent refuge dans le métro, et cette visibilité nous évite de croire qu’on vit dans ce monde « parfait » qu’on nous fait parfoit mirroiter.

    Sinon je donne 100 euros par an aux Restos du Coeur, et idem au Secours Populaire. Il me semble que c’est le mieux à faire.

  16. “j’ai d’abord vraiment cru qu’il s’agissait d’un vague carton » mdrrr… un carton jaune moutarde avec des pieds ! :pompom: on ne voit plus très clair à 23h47 ?

  17. J’aime assez le coup du « je donne 100€ à machintruc pour me déculpabiliser d’avoir une vie luxueuse » (le luxe, c’est relatif, hein… Mort ou pas, cette photo est malsaine… J’avais bien compris ce commentaire mais j’avoue ne pas aimer ce genre de pratique… Moi non pu, j’aide pas mon prochain, je donne même pas cent euros à ces gens… Pas les moyens si je veux prétendre à un divertissement quelconque (qu’on m’dise pas que je n’ai qu’à pas me divertir pendant un mois ou deux). C’est un problème de fond à régler tous ces gens dans la rue, et ce n’est pas certainement à nous de nous en occuper ou de les agiter sous le nez des autres.

  18. Je ne donne pas 100€ pour me déculpabiliser, juste pour aider à la mesure de mes moyens. Johaaann, je crois qu’on ne se comprendra jamais, et tu continues de jeter ton fiel post après post, puisqu’apparemment tu détestes tout ce que je suis. Je comprends et accepte les critiques, mais pas les jugements de valeur. Alors steup, arrête de me péter les couilles.

  19. bon apparement jarrive aprés la discution….. mais je vais me permettre quand meme de dire kelke chose….. Oui je nhabite pas PARIS mais je connais, moi c vrai je suis a la campagne et les gens dans le besoin on a plus la possibilité de les voir car dans ma petite ville de 7000 habitant tous le monde connai tous le monde et de ce fait les malheureux dans la rue c certain on en a bien moin que vous et bien entendu c limite si on les connais pas….. et donc dans ma petite ville (et c’est ça ké bien finalement) c’est que les sdf en question sont aidé par la population elle meme (ils sont organisé…..) ils sont a la sorti de leglise pour les catho bien pensant, ils sont a la sortie de supermarché pour les menageres de moins de 60 ans et ils sont a la sortie des centre sociaux du jeudi pour les plus de 60 ans….. et c vrai que chez nous nos sdf dorment pas dehors…. bref tous ça pour dire que vous etes dans une tres grande ville et k’en effet chez vous c metro boulot dodo et ça pour ceux qui ont de la change ! alors oui Matoo n’aurais ptetre pas dû prendre cette foto sans intervenir reelement a pars son coup de gueul sur son blog (qui laisse a penser qu’il né pas indifferent tous de meme) mais je repren un autre commentaire qui dit qu’il vau mieu etre pauvre en france qu’ailleur (chine bresil ect….) je dirai meme mieux a ce sujet TOUS DEPEND DE LA VILLE OU TU FAIS LA MANCHE…. escusez du peu mais c vrai… dans ma ville (ma campagne, mon pays…) les sdf n’ont pas faim et ils ne meurent pas dehors….
    ps…. matoo sois fier de donner ce ke tu donne certain ne donne jamais et a personne…..:croa:

  20. Je ne prendrais pas part à la polémique. A chacun sa façon de voir les choses. Aider les autres dans le besoin sans le crier sur tous les toits a davantage de valeur a mes yeux. Je suis juste étonné de ta réaction face à Johann qui te titille un peu : tu rédiges un des blogs les plus connus de la pédéblogosphère, tu dois donc t’attendre à ce que tes propos soient sujets à polémique et de ce fait, t’armer pour ne pas réagir avec autant de véhémence à chaque attaque ou jugement de valeur. J’ai vraiement trouvé ta réaction déplacé, je te croyais au-dessus de tout ça.

  21. Tom> Il ne me titille pas un peu non. Il est toujours agressif et virulent à mon égard, et justement cette attitude de jugement me gave. On peut donner son avis, et ne pas être d’accord avec moi. Mais je ne suis pas là pour me faire insulter gratuitement. Et surtout je ne comprends pas les gens qui ne me supportent pas, reviennent toujours (et manifestement lisent !!) uniquement pour cracher leur venin. Je suis patient mais au bout d’un moment, ça me les brise.

    Pour mémoire : , , , , .

  22. Ce qui me surprend encore plus, c’est que c’est super occidental… J’ai vu beaucoup de pauvres au Maroc… Mais jamais des « SDF » et une telle indifférence… C’est très culturel… L’individualisme de la société occidentale y est sans doute pour quelque chose…:berk:

  23. …Haaaan…
    Ah ouais, alors y’a quand même des méchants qui viennent ici ?
    C’est dingue ces réactions violentes !
    Je comprends mieux pourquoi t’es si dépité de ton lectorat parfois, huhuhu !
    C’est dingue les plus agressifs d’entre eux donnent l’impression de te reprocher la simple évocation du sujet.

    Simplement pour dire que j’ai trouvé ce post ni déplacé, ni prétentieusement moralisateur, mais assez touchant dans ta manière de vouloir lancer un message.
    C’était naïf, et c’est ça qui me plait.

    J’ai aussi l’impression que certains oublient qu’ils sont sur un lieu intime où le but du blogueur n’a pour ambition que de se livrer au jeu de la confidence, du billet d’humeur, de l’émotion d’un instant ou d’une expérience… Oui, un peu comme les brownies Brossard à partager…

    Brave Matoo, dis toi que certains viennent aussi pour se nourrir de tes émotions, même si t’as l’impression qu’on vient juste pour savoir enfin combien mesure ta bite ou pour éviter d’acheter le Pariscope.

    …je me demande à quel niveau ce genre de tournure de réactions a changé ta façon de concevoir ton blog…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages