Que recherchez-vous ?
23 août 2006
1234 Vues

J’aime les mitochondries

Je m’excuse à l’avance auprès des biologistes, scientifiques et assimilés qui lisent ce blog, et vont repérer des erreurs. Je corrigerai avec plaisir si vous me l’indiquez, je ne suis qu’un amateur. Mais voilà, non seulement j’aime les narvals, mais je fais aussi une fixation sur autre chose depuis que j’ai appris leur existence : les mitochondries.

Oui je sais ça surprend la première fois, mais c’est comme les narvals, on finit par s’y faire. Dès que vous voyez un narval à la télé ou dans la presse, je suis sûr que vous pensez à moi (Nan ? Ingrats !), eh bien ce sera pareil pour les mitochondries. Ces dernières sont des organites cellulaires dont on apprenait l’existence, à mon époque, en classe de terminale.

Il faut dire que j’ai toujours eu des révélations mystiques à l’école, j’ai régulièrement eu des déclics qui m’ont fait adorer certaines matières scolaires, et qui m’ont convaincu que les scientifiques étaient des démiurges (et des bons coups ! Si, si !). Par exemple, en cinquième j’ai été fasciné par les équations, et par la mise en équation. Quand j’ai compris qu’en résolvant une équation, je ne faisais que modéliser une balance et son fléau à la place du signe « égal », j’ai défailli. Et qu’on puisse mettre des problèmes concrets de la vie de tous les jours en équation, qu’une équation pouvait se lire comme un exposé tangible d’une situation, et qu’ainsi on pouvait les résoudre plus facilement que par des cogitations cérébrales (qui dépassent rapidement les capacités humaines classiques), qu’il s’agissait d’abstraire le monde pour mieux en manipuler les éléments tout en conservant les plateaux de la balance en équilibre, et pouvoir simplifier les difficultés jusqu’à les résoudre. Bah j’ai trouvé que ça tuait sa race tellement c’était génial. En seconde, c’est la cinématique et la mécanique qui m’ont troué le cul. De la même manière, pouvoir prévoir une trajectoire, et avoir conscience de la gravité furent des moments de jouissance infinis. Et aussi ce truc dingue, la conservation de l’énergie mécanique. Comme le fait que lorsqu’on monte un escalier, on gagne en énergie potentielle, mais on perd en énergie cinétique, et réciproquement. Rhaaaaa lovely ! En première, il y a eu la génétique qui m’a encore bien décalqué les neurones, et fait prendre mon pied. Et en terminale, c’est à égalité avec la « conscience et l’inconscient » en philosophie, et les mitochondries ! Bon mais je dois avouer que j’ai aussi un faible pour les chloroplastes avec le cycle de Calvin et le phénomène de photosynthèse (oh oui à égalité avec les mitochondries en fait) ! Après le lycée, malheureusement, j’ai eu moins de révélations mystiques. Mais tout de même… les transformées de Fourier et les représentations de Nyquist en automatique m’ont donné quelques érections mentales mémorables.

Et puis comment ne pas me souvenir des cours d’électronique numérique, et la sensation merveilleuse lorsqu’on comprend que tout repose sur ce fameux 0 et ce célèbre 1. C’est si simple, le courant passe, le courant ne passe pas. Et le binaire permet de représenter n’importe quel nombre, donc n’importe quoi, il suffit d’avoir suffisamment de cases pour traduire tout cela en 0 et en 1. Et on comprend avec ravissement que l’hexadécimal, ce n’est après tout que compter en base 16, fastoche ! Le vertige procuré par la découverte extravagante de ce système si simple et transcendantal, et se rendre compte qu’à partir de là, couche après couche, un ordinateur n’est pas plus compliqué que cela.

Mais revenons à nos mitochondries.

Dans la cellule donc, c’est l’organite (le machin quoi) qui permet de « produire » de l’énergie directement utilisable par la cellule. Or l’énergie en tant qu’être humain on la chope en se nourrissant, et en respirant. Et la cellule, elle, pour fonctionner elle a besoin d’un truc qui s’appelle « ATP » qui a un nom complet super exotique : Adénosine triphosphate. La mitochondrie est notre petit compagnon indispensable qui, par phosphorylation oxydative (mein gott, c’est bon !), va transformer le glucose du sang (provenant de la digestion) en ATP, grâce à l’oxygène qu’on respire (mais elle y arrive aussi sans, la petite choupinette intracellulaire). Le résultat de ce processus est du dioxyde de carbone et de l’eau. En gros, il s’agit du Cycle de Krebs (ah ah ah je l’ai eu au bac, j’avais trop cartonné ma race !).

Schéma d'une mitochondrie

(En plus, elle est super mignonne la mitochondrie !!)

Et quand on est en train de courir par exemple (si, si, souvenez-vous) et qu’on a besoin d’énergie, mais qu’on respire comme un boeuf, et bien les mitochondries peuvent manquer d’oxygène pour fournir l’ATP. Du coup, elles peuvent aussi produire en milieu anaérobie (rien à voir avec Véronique et Davina, ça veut dire sans oxygène), par fermentation, mais alors cela crée de l’acide lactique, qui peut donner des crampes aux muscles.

Une mitochondrie c’est un machin fripé avec des replis qui maximisent ainsi sa surface interne, car cela optimise son efficacité en terme de phosphorylation oxydative. Et donc sans cela, nous aurions des petites cellules bien en difficulté pour faire leur boulot. Mais ce qui est fascinant chez les mitochondries (en plus de cette utilisation, qui en elle-même est déjà bluffante), c’est que ce sont des éléments au matériel génétique indépendant de la cellule. Elles se divisent elles-mêmes, avant la division cellulaire, et elles possèdent leurs propres gènes et chromosomes. Le truc marrant c’est que lors de la reproduction, ce sont uniquement les mitochondries de maman que l’on récupère. Ainsi on peut étudier ces gènes mitochondriaux et traquer des « lignées de mères ». Il y aussi ce truc de l’« Eve Mitochondriale » qui serait celle dont nous sommes tous issus (mais ce n’est qu’une vue de l’esprit).

Et ce qui m’avait le plus épaté dans les mitochondries, c’est qu’il y a des pistes et des hypothèses qui suggèrent que cet organite était en fait un parasite qui est entré en symbiose avec nos cellules, il y a très longtemps. Cela explique le matériel génétique indépendant, et le fait que nous ayons utilisé cette bactérie parasite comme catalyseur à la production d’énergie, tout en la protégeant dans notre cytoplasme. Et avec le temps, la colocation et l’échange de bons procédés sont devenus tellement liés, qu’ils ne font plus qu’un, et sont indispensables l’un à l’autre.

A l’époque, j’avais pensé à une nouvelle d’Isaac Asimov que j’aime beaucoup. Il existe dans son histoire plusieurs races dans l’univers, mais les humains sont la seule à avoir le concept de « sommeil ». Ils ont aussi une espérance de vie beaucoup plus courte. Cette « mort temporaire » fait énormément peur aux extraterrestres, qui envoient des scientifiques pour étudier cela. En effet depuis quelques temps, et au contact avec les humains, les extraterrestres attrapent une curieuse maladie, et finissent par mourir. On découvre en fait que le sommeil est le résultat de la symbiose entre un parasite et l’homme. Plus on vieillit, et plus le parasite gagne sur l’homme, et on meurt. Mais l’homme ne peut plus vivre sans le sommeil non plus, depuis le temps qu’il vit avec ce parasite… C’est ce parasite qui menace l’univers !! L’homme est une « maladie » pour les autres races de l’univers.

Voilà, j’aime les mitochondries, et maintenant vous savez pourquoi.


62 commentaires

  1. Quand je lis ce genre de posts, je ne m’étonne pas d’avoir été amoureux de toi. Comment ne pas s’attacher à toi ?! :redface:

    Je t’embrasse Matoo.

  2. Bonjour. Lire ce post en sortant de « Superman returns » (oui déjà :eek:) pourrait me rendre « mitochondriaque » :boulet:

  3. C’est curieux, hier j’ai pensé à l’origine maternelle des mitochondries. Dans un série policière américaine, une « analyse de l’ADN mitochondrial » a permis d’impliquer un père et son fils dans une histoire de viol. J’ai bondi: ben non, ducon, justement, ils ne peuvent pas avoir le même ADN mitochondrial…

    Une étude de mars 2006, sur l’ADN mitochondrial a aussi fait beaucoup parler d’elles (les mitochondries): http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=PubMed&list_uids=16404693&dopt=Abstract

  4. Ahh. Que de bons souvenirs. Ma Première S me réapparait soudain comme si c’était hier… Merci pour ces moments d’exaltation, Matoo.

  5. Tg

    Matoo… une question me taraude…

    pratiques-tu la masturbation devant le site de wikipédia ou les encyclopédies ??

    :boulet:

  6. Moi aussi j’étais fasciné par les mitochondries !! Déjà, le nom est rigolo… et puis j’adorais les dessiner. D’ailleurs j’ai pu en dessiner au Bac (sans être hors sujet !), j’étais super content…

  7. C’est rigolo, je ne me souviens pas du tout avoir vu les mitochondries au lycée… par contre qu’est-ce que j’en ai bouffé en première année de médecine ! (et aussi en 2ème et en 3ème d’ailleurs)
    Le cycle de Krebs aaaaaaaah ! Tu ravives là de douloureux moments pour tous les aspirants à la médecine Matoo. Le cycle de Krebs, c’est le truc qu’on oublie le plus vite possible après les premières années, mais c’est surtout LE truc dont le nom nous restera en tête jusqu’à notre mort :mrgreen:

  8. Népo attitude on.
    hmm, première ligne, un futur « je corrigerai » semble plus correct que le conditionnel présent.
    Népo attitude off.

  9. Hmm… Le cycle de Krebs, une horreur!
    Au niveau de la théorie du parasite toussa, et bien mon prof de biologie cellulaire et celui de biochimie nous avait assuré que maintenant, on en est sûr. Bon, après il y a toujours des avis divergents dans la recherche, alors étaient-ils à contre-courant ou non? Mais je crois que c’est admis, maintenant.

  10. regis

    Matoo, tu devrais faire prof en Terminales ! Présentées comme ça, les élèves adoreraient les mitocondries …

  11. Hub

    Un post tout simplement grandiose ……

  12. Jacques

    Matoo, si tu adores les équations, tu peux gagner un million de dollars US, rien qu’en faisant progresser la connaissance de celle-ci :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Navier-Stokes_existence_and_smoothness#Problem_description
    Après, tu peux toujours refuser ce prix, offert par le Clay Mathematics Institute, ou bien le reverser à une assoce caritative pour navals…:lol:

  13. Jacques

    Oups, je voulais dire « narvals »…

  14. Kérobéro

    Que des gens aient pu lire ce post jusqu’au bout m’étonnera toujours… Moi qui vient de blaster à tout va pendant près de trois heures sur City of Villains (je sais c’est pas hyper-hyper constructif), j’y suis pas parvenu. Je n’aurais qu’un mot :
    MONSTRUEUX
    mais j’ai bien aimé le pitit dessin (même si j’y ai rien compris)…
    :gne:

  15. Je comprends ton sentiment, moi j’ai toujours eu un faible pour l’appareil de Golgi;-)

  16. t’en vois souvent des narvals à la télé toi ??:gne:

  17. Tg> J’ai toujours ADORE les encyclopédies, et quand j’étais môme je lisais le Larousse. :pompom:

    fcrank> Nan mais dès qu’il y en a un qui pointe sa dent, il est pour oime !!! :afro:

  18. Petite precision de gros chieur : la conservation de l’energie « mecanique » quand tu montes l’escalier, pas vraiment. C’est plutot celle de l’energie totale, et uniquement si ton systeme (toi, ici) est isole. Ton energie cinetique n’existe que quand tu bouges (E=0.5mv^2). La conversion qui existe dans ton exemple est celle de l’energie musculaire (contenue dans les sucres on va dire) en energie potentielle (Etot=Esucre+Epot). Si tu veux voir ton energie potentielle augmenter alors que ton energie cinetique diminue, tu peux par exemple sauter en l’air, c’est alors ce qui se passera pendant la phase ascendante (et le contraire pendant la phase descendante of course).

    Tout ceci en neligeant les pertes de chaleurs et les frottements, ce qui differencie clairement « sauter en l’air » et « s’envoyer en l’air » je la fais avant que quelqu’un d’autre la fasse :lol:.

  19. Laurent

    Quand je lis un tel article, je me félicite d’avoir fait littéraire! :langue:

    Félicitations quand même pour cet article !
    N’oublions pas que c’est un blog!
    Et les auteurs de blogs se lancent rarement dans de tels élans intellectuels plein d’enthousiasme ! Bravo!

    Laurent

  20. rhaha, j’adore quand tu as un petit vélo dans la tête :D
    c’est clair que c’est passionnant de comprendre en fait, ça fait comme du pop corn dans le cerveau, y’a de quoi devenir accro à cette sensation :mrgreen:
    personnellement, ça m’a moins fait ça en sciences et pas du tout en maths, par contre les premières analyses littéraires et plastiques :petard: un vrai fix :lol:

  21. Matoo est « mytho qu’on dit »… Maintenant c’est sûr. :pompom:

  22. Philvaldemarne

    Et ben dis donc, Matoo, tu m’en bouche un coin. Et quand on connait ton penchant à nous dénicher des mots rares, je suis sûr que tu as dû t’éclater en écrivant ton post. Ca nous change du moignon-fucking, ça!

  23. Clo

    Salut Matoo, ça fait qques tps que je lis ton blog mais je n’osais jamais poster. Mais là je ne pouvais pas m’en empêcher(jsuis en 3ème année de médecine)Bon c’est juste pour dire que j’adoreeeeeuuhhh regarder danser les gens:pompom: euh oups je veux dire ce mélange de genre dans ton blog
    Allez salut

  24. Anonyme

    Ah ben oui mais non ! On va avoir vachement plus de mal à t’envoyer des photos de dents de mitochondries comme souvenirs de vacances:langue:, déjà que les narvals ça court pas les rues ! Mais bon c’est vrai qu’on avait tout de suite pensé à toi !

  25. Manu

    si tu as aimé les mitochondriesn tu aimeras les choroplastes:http://fr.wikipedia.org/wiki/Chloroplastes

  26. loick

    En un mot : S U P E R B E !!!! on en redemande de tels posts….!!!!
    çà rappelle d excellents souvenirs de jeunesse….
    j espère que tu nous en prépare d autres, Matoo, je devrai dire Professeur Matoo !!!

  27. Manu> J’ai parlé des chloroplastes… :hum:
    (Arrêtez de faire semblant, je sais que vous ne lisez pas. Arfff. :ok:)

  28. Fzael

    Matoo, je suis fier de toi :pompom: C’est bien, concis, et sans connerie. Mais je n’en doutais pas…
    Pour rebondir sur l’ADN mitochondrial et le côté symbiose (c’est un joli mot aussi) totalement interdépendante, il faut savoir que les gènes mitochondriaux codent pour une partie des protéines mitochondriales… Mais ce qu’il y a de plus étonnant, c’est que certaines protéines strictement mitochondriales sont codées EN PARTIE par le génome nucléaire classique, et EN PARTIE par le génome mitochondrial (même qu’il y a des ribosomes dans la mitochondrie aussi)…
    Et que dire du code génétique mitochondrial, très légèrement différent du code génétique « classique » et dit « universel »: enncore un argument pour valider la délicieuse théorie de l’endosymbiose (un mot encore plus beau)… :rigole:

    je m’arrête là, parce que sinon, je suis un vrai moulin sur le sujet. Quand quelque chose me passionne (moi j’ai de la chance, c’est mon métier), je jouis… :afro:

  29. Manu

    Ah ben non, moi je fais semblant de rien!

  30. de Marc-Aurèle à l’Eve mitochondriale.. Tout un art…:help:

  31. Churchill

    A quand une « mitochondrie party » au Queen ou au Banana, avec tout plein de garçons sensibles déguisés en organites fripés ? :lol:

    (montre moi ta mitochondrie, je te ferai voir mon adénosine)

  32. theriaque

    magistral !

    je viens de découvrir ce blog, je sens que je vais passer de très bons moments…

  33. woulouf

    Le plus joli site que je connais sur les mitos

    http://www.sci.sdsu.edu/TFrey/MitoMovie.htm

  34. Furious_Kid

    Salut ! Bien ta description ! J’ai kiffé, mais 2 question ?

    Peut-on faire un lien avec le phenomene de l’auto-combustion d’un corps humain ou animal ?
    Est-ce qu’un dérèglement mitochondrique entrainerait une deformation ou
    une mutation de ce corps ?

    Si tu as une opinion, je suis preneur !

    merci !

  35. Hi Mister Matoo,
    Jubilatoire à lire pour la Biochimiste que je suis ;-) La prochaine fois que l’on se voit (pour mon plus grand paisir) je te dirai l’impact de ton texte sur certains de mes young students ;-)
    A bientôt.
    Ps : Moi aussi je suis très portée Mitochondries, certes plus que la Photosynthèse et autres Chloroplastes je dois dire. Mais ce qui m’éclate le plus ce sont les « histoires » d’allèles, les rhésus et plus encore « les histoires » où il est question de gènes récessif ou dominant, et puis l’Immunologie et puis … :blah: :blah:

  36. trop genial ce commentaire jarrive juste sur ton blog mais ca promet ciao

  37. Simon

    Tres beau resumé.Maintenant je savoure mes dernieres annees au lycée :p. Mais ca m’a appaté,je ne suis pas le seul accro a la bio ds ce monde…. A+

  38. Pas grand chose à redire, un petit bémol néanmoins: la production d’acide lactique dans un effort anaérobie est indéniable, néanmoins les physiologistes sont divisés quand à la certitude que ce soit l’acide lactique le responsable des crampes… (oui je suis casse burette je sais :boulet:)

  39. Peter

    Nous avons un point désespéremment commun,
    je suis (bien que pur littéraire) fasciné par l’Apoptose…

  40. moi aussi j’adore les mitochondries parce qu’elles me rappellent les dragibus d’Haribo (niam!):rigole:

  41. Matoo, on ne dit pas « je m’excuse » mais « excusez moi » ou « je vous prie de m’excuser »… Ils ne t’ont pas appris ça tes profs de biolo ? Bon ceci dit Mito, Golgi, etc. c’est vrai c’est bon, soufflez Respirez… Mais, l’apoptose ce n’est pas un peu morbide ? Enfin, perso je préfère les « asters »… mais j’ai toujours été très sexe ! :langue::redface:

  42. Bruno (un autre)

    Super, je suis désormais un accro à ton blog, rien qu’à cause des mitochondries. Moi aussi, j’en ai bavé de ce p… de cycle de Krebs je j’apprenais en médecine. Pourtant, je n’ai jamais soigné personne pour une maladie du cycle de Krebs. Cela dit, je n’ai jamais soigné personne tout court puisque je bosse dans un laboratoire pharmaceutique (je sais, là, je perds tout de suite 80 % d’amis potentiels !).

    En tout cas, l’enthousiasme de ton article est génial et je trouve très touchant le commentaire de Juju qui écrit « Quand je lis ce genre de posts, je ne m’étonne pas d’avoir été amoureux de toi. Comment ne pas s’attacher à toi ?! »

    Bises,

    Bruno.

  43. c1bj

    Pour le biologiste que je suis: rigolo…!

  44. Benjamin

    Moi, en bon geek, ca me rappelle un jeu vidéo…
    Parasite Eve.
    Fascination pour ces petits machins.

  45. sandra

    :roll: je suis en pleine révisions pour le concours de fin de premiere année de médecine, et je cherchai sur le net un site ki mexplike a peu pres bien « les mécanismes d’importation des protéines destinées au compartiment matriciel des mitochondries » et je tombe sur ca! gros choc, ca ne répond pas a ma question mais bon ca m’a fait faire un ptite pause! lol bravo en tout cas, c’est plutot sympa, ca donne envie de les aimer ces ptites mitochondries, mé en tant que 1ere année en médecine, ca mdonne pluto des cauchemars…
    au fait sis tu que le colorant qui permet de les mettre en évidence est le « vert janus » ? tu les aimera peut etre encore plus apres cette révélation!

  46. Charlie

    Charlie dit:

    :pompom: mito, mito mitochondries ouaaaaaou :pompom: , souvenir de première mdr
    (calme, calme :dodo:)
    Je suis tombé sur ton sky en cherchant les paroles du « pichettts de l’amouuuur » et :lol:
    Il est très bien construit:croa:, intéressant:croa:, original :croa: et tout et tout :rigole:
    [bon la congratulation c’est fini?!:censure:](maaaais!! :shock: :pleure: )

    AHHHHHHHHHHHHHHH:gne:, il y a un dictionnaire intégré:doute:, je découvre mon ordi après des années:boulet: ou il se passe qqchose que je ne comprend pas :joker: Trop bien, quand je surligne j’ai un dicccccooooo (oui, c’est hors-sujet MERCI!)

    Très bonne continuation et :pompom: mito, mito, mitochondrie :pompom:

    karakaru.skyblog.com

  47. Mihnas

    juste pour le fun

    les mitochondries sont transmises par le père … chez les bananes ^^

    et puisque tu parles d’apoptose dans un de tes commentaires : qques scientifiques pensent que l’apoptose est un mecanisme de défense de la mitochondrie, à l’époque lointaine ou celle-ci vivait encore en coloc, et qui a été recupéré (et modifié) par son hôte

  48. vieilledame

    eh bien je ne dirai plus : je suis ridée, mais : j’ai maximalisé ma surface externe, ça fait beaucoup plus chic ! (quand j’ai perdu mon téléphone, je me rassure en disant : c’est un petit problème de topologie élémentaire) – oui, oui, je suis très snobeu ! Vous me rappelez agréablement l’époque où je dessinais des chromosomes sur tous mes cahiers (il y a 40 ans tout juste).

  49. Ooooh les vieux souvenirs qui remontent ! Ca me manque tout ça :pleure:

  50. Bob

    :help::help:Hello. Excellent ce commentaire… Moi j’aimerais en savoir plus sur ce que Fzael appelle le »code génétique classique » ou « unversel » dans un message du 25 aout… si cet appel est entendu, toute bouteille à la mer sera bienvenue en retour.

  51. excellent post.
    en tant que prof de bio (on dit svt), je trouve très réussie ta synthèse sur les mitochondries. La théorie de l’Eve mitochondriale est interessante du point de vue scientifique (pas religieux).
    Sinon pour Bob, le code génétique c’est le système de « traduction » ou de décodage des gènes de façon à fabriquer la protéine correspondant à l’information portée par le gène (c’est un peu confus). en gros 3 nucléotides successifs (codon) correspondent et codent pour un acide aminé. Ce système de codage est le même pour tous les êtres vivants (à une ou deux exceptions près), et est donc dit universel. Il s’agit donc d’un argument en faveur de l’origine commune de tous les êtres vivants.
    continue comme ça matoo

  52. Al

    Coucou!

    Je suis en seconde, et je pense me diriger vers une section scientifique.
    Seulement voilà, mon prof de SVT nous a donné un exo, que j’arrive pas à comprendre. j’essaye de me renseigner sur le net et paf, je tombe sur ton blog…
    J’aimerais te soumettre ma question, et si tu peux me répondre, je laisse mon adresse msn
    Il y a deux cellules; une en milieu aérobie, et l’autre en milieu anaérobie.
    La première possède de jolies vacuole et un noyau minable; et l’autre presque aucune vacuole et un noyau méga gros.
    >> Voici ma question :Y a-til un nom pour ce phénomène?
    voilà merci bcp et…viv’ les mitochondries!

  53. Tiens, mais que fait mon ascenseur ici ? :gene:

  54. Silly

    :book: :eek: puréééée, je croirais lire le cours de mon père, prof de bio au lycée (que j’ai eu deux ans, ça va, pas trop dur, faut juste éviter de dire « monsieur » ou « papa » :langue: )
    Félicitations pour ton cours sur ces jouulies petites bébètes qui peuplent nos cellules (j’ai pas mis ça au bac comme définition, vous en faites pas), mais côté esthétique je préfère l’appareil de Golgi, na nana nèreuu. Sinon, on peut parler d’art, c’est mon domaine et j’espère bien te coller là-dessus… niarf niarf niarf… ;-)

  55. Ah bien ça y est. Moi aussi j’aime les mitochondries.

  56. Je comprends ta fascination des choses étranges. Moi, ce sont les ornithorynques (et les matous, accessoirement, mais ça, c’est plus ordinaire).

  57. Philippe

    je me fais c… au boulot, donc je fais un break sur ton blog que je suis depuis longtemps… déjà merci pr les critiques de bouquins, je viens de commander le Joyce Carol Oates…
    et je suis tombé sur ton billet sur le diabète… et ensuite mon oeil a été arrêté par les vignettes du narval et des mitochondries… et mon esprit déformé par des années de psychothérapie ne peut s’empêcher de faire le lien étrange entre diabète = mitochondries (glucose) + narval (piqure)… étonnant non ?

  58. Philippe> Ah mais du coup c’est toi qui t’auto-analyses sur le coup. :rigole:
    Mais c’est vrai que j’avais jamais pensé à ça, donc mon diabète pourrait être une affection psychosomatique liée à une confrontation violente de mes deux violons d’Ingres. MOuahahaha. :tirelangue:

  59. Tu as réussi à me passionner sur la mitochondrie ! Bravo !

  60. VASSAL Marc

    Salut Matoo !
    Comme tu l’as indiqué plus haut, je n’hésite pas à te faire part des erreurs que je vois ;)

    -Ce n’est pas la mitochondrie qui produit son substrat à partir du Glucose. Tout ceci se fait dans le cytosol (l’intérieur de la cellule). Le glucose y est pris en charge par différentes enzymes qui l’oxyde jusqu’à donner du pyruvate, qui sera ensuite transformé en Acétyl-CoA qui lui rentrera dans le cycle de Krebs.

    -Les mitochondries sont des bactéries (à la base) qui ne fonctionnent qu’avec l’Oxygène. Elles ont un métabolisme aérobie. En cas de manque d’O2, l’ATP synthase (celle qui fabrique l’ATP) est inhibée et elles ne produisent plus d’énergie. En cas de manque d’oxygène c’est la dégradation du glucose qui permet de fournir de l’ATP à la cellule, en quantité moindre, dans un rapport 1/17.

    -Une des manifestation morphologique de l’endosymbiose est le fait qu’elles sont constituées de double membrane, la membrane externe étant très certainement un reliquat de la phagocytose de la bactérie primitive (le fait que la bactérie l’ai mangée).

    -La mitochondrie est un organite semi-autonome. En effet, pour qu’elle puisse demeurer dans la cellule hôte, elle a du transférer une très grosse partie de son génome dans le génome nucléaire. Les cycles de division et fusion sont contrôlés uniquement par des protéines nucléaires et non mitochondriales (OPA1, mitofusines et DRP1).

    -Elles ne possèdent qu’un seul chromosome (circulaire comme toute bactérie qui se respecte). Et leur génome ne code que pour 13 protéines, utilisées dans la production d’ATP. Le reste est importé à partir du cytosol (400 à 500 protéines).

    Voilà voilà ce que je pensais devoir préciser à partir de mes cours de PACES de Montpellier.
    Merci de l’attention :yahoo:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− 4 = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 

Vous êtes le à venir perdre du temps ici depuis le 3 avril 2003 (merci).

Le "A propos" c'est là. ¯\_(ツ)_/¯

Cliquez pour prendre votre photo ! Cliquez pour vous prendre en photo ou consulter celles des autres. ;)

Oral Sex Donation accepted

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.