Que recherchez-vous ?
Marriage is so gay
1 juillet 2012
24 Vues

Marriage is so gay

Si je compte bien, il s’agit de ma quinzième Gay Pride (toujours parisienne malgré quelques entorses madrilènes ou gourinoises), et si je jette un coup d’oeil derrière moi, il s’agit d’une marche qui affiche toujours les mêmes chouettes valeurs. L’année passée j’avais été un peu déçu par une manifestation dont les tronçons clairsemés ne donnaient pas l’image habituelle de rues pleines à craquer de gens qui dansent et chantent à tue-tête. Mais c’était aussi l’occasion du retour à des valeurs un peu plus militantes, surtout en une période où le gouvernement était résolument conservateur et rétrograde sur le plan des moeurs.

Cette année voit le retour d’une affluence bien affirmée, et d’une véritable gaieté et joviale attitude qui ont auréolé la journée. On y trouvait plus de chars musicaux, et à chaque fois des marées humaines qui scandaient et remuaient son corps à l’arrière sur des rythmes endiablés. Donc une très très jolie ambiance festive et dynamique, et malgré tout une démultiplication impressionnante de messages politiques. La gauche est au pouvoir, le mariage pour tous a été annoncé et confirmé, on l’attend à présent !

On a aussi vu les mêmes fâcheux honnir la Gay Pride ou bien la mépriser en quelques expressions caricaturales, et cela aussi émane de pédés qui pensent sans doute qu’on est aujourd’hui où l’on est grâce à une telle attitude (qu’elle consiste à prôner la discrétion ou l’hétéronormalisation). C’est proprement insupportable d’entendre et de lire encore des choses pareilles. Je songe toujours et encore à Stonewall, et à cette marche qui célèbre aussi ce tout premier mouvement d’émancipation made in NYC et surtout made in folles, travs et autres tordues dont nous sommes aujourd’hui les dignes descendants. J’ai déjà bien assez écrit sur ce que je pense de l’image renvoyée par la Gay Pride et son utilité, et je persiste et signe.

Virgile et Orphéus ont écrit de très beaux textes sur ce sujet, je vous invite à lire et voir leurs superbes clichés ! De même que vous devriez aller jeter un coup d’oeil au sublime album de Garfieldd qui en fera bien saliver… Il y a aussi le récit de Moktoipas avec ses belles photos, et celui plus nuancé, mais auquel je souscris à certains égards, de Parick-Antoine.

Au bout de 15 ans, je vois aujourd’hui une kyrielle de jeunes auxquels je ressemblais à l’époque de cette mythique EuroPride 1997 !! Cela me fait super plaisir quand je vois la variété des profils de cette marche. On les retrouvait déjà en ces temps reculés, mais aujourd’hui il y a aussi énormément de jeunes hétéros qui viennent faire la fête dans un bon état d’esprit et avec une gayfriendliness chevillé au corps. Cette grande fête me fait toujours autant de bien, et même si je ne m’éclate plus comme quand j’avais 21 ans derrière les chars, j’aime énormément voir tous ces jeunes pédés et goudous revivre ces moments qui forgent de bons souvenirs, et font avancer les choses. Dommage pour eux qu’ils n’aient pas connu ces années fastes où tous les bars et boites avaient des chars extravagants avec danseurs et sonos tonitruantes, putain c’était vraiment quelque chose !!

Je regrette que la place de la Bastille soit une arrivée si décevante en revanche. Autant je trouve que les améliorations pour les chars et le défilé (j’ai trouvé qu’il avait moins d’arrêts intempestifs, d’engorgement et de vides dans la marche) sont notables, autant sur la place c’est glauquissime… Pas d’ambiance, pas de charme, c’est vraiment raté et tous les ans, je trouve que ça ne s’améliore pas.

Mais la véritable déception pour moi c’est d’avoir manqué mon rendez-vous annuel avec mes visions paramnésiques (en 2009, 2010, 2011)… Apparemment il n’était vraiment pas là, car plein de gens m’ont fait la même remarque. Pfff, la lose !

2012 était malgré tout un excellent cru de Marche des Fiertés, et j’ai hâte de célébrer la prochaine avec le mariage pour tous en poche !!!!!

TAGS :

7 commentaires

  1. J’approuve, très bonne édition cette année. Vivement l’année prochaine, et vive la diversité transpédégouine de tous genres (pun intended)

  2. gayboyfr

    tu n’as pas évoqué la surprise de l’année : la foule de catho hurlante et haineuse quand nous sommes passés devant l’église traditionnaliste de Saint Nicolas du Chardonnet. nous n’avions encore jamais connu ça les années précédentes : j’ai l’impression que la menace du mariage mobilise très fort les homophobes ! :-(
    heureusement qu’ils étaient enfermés dans leur enclos et qu’un cordon de policiers les séparait du défilé…

  3. Génial, je n’ai jamais eu l’occasion d’aller à celle de Paris ce doit être quelque chose, par contre la worldPride de Londres c’est très mal barré pour eux.

  4. Hihihihi ! Faut que je regarde tes photos pour tomber sur un ex ! Rhalalala…
    Vous n’étiez pas à votre endroit habituel ? Je ne vous ai pas vu en passant…

  5. Ah si on est resté vers Port Royal jusque 16h bien tapé ! :rigole:

  6. Fab

    Y avait pas le mec un peu allemand très déshabillé sur un abris-bus cette année, celui que tu voyais tous les ans?

    Je suis déçu!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


4 × = 28

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 

Vous êtes le à venir perdre du temps ici depuis le 3 avril 2003 (merci).

Le "A propos" c'est là. ¯\_(ツ)_/¯

Cliquez pour prendre votre photo ! Cliquez pour vous prendre en photo ou consulter celles des autres. ;)

Oral Sex Donation accepted

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.