Entre Finistère et Morbihan

Entre ces deux départements coule la Laïta qui les sépare, et Clohars-Carnoët à la frontière (côté Finistère évidemment, mon mari est finistérien convaincu). J’ai profité du week-end du 15 août, et de mon chérichou coincé à Paris, pour me faire un mini-séjour solo, en ma Bretagne chérie. J’ai plutôt eu de la chance avec le temps, même si l’on n’est plus dans les très belles journées caniculaires de ces dernières semaines. Mais la plus cannoise des mairies du Finistère (où nous nous sommes mariés hein !) était bien à son aise.

Mairie de Clohars-Carnoët

J’ai passé un bon moment à l’Abbaye Saint-Maurice qu’on avait seulement visité l’année dernière, même si on fréquente le lieux depuis toujours. Mais le site même de l’abbaye cistercienne est payant et n’ouvre pas toute l’année. C’est un endroit vraiment top avec un circuit de visite passionnant même s’il ne reste vraiment pas grand chose de l’ensemble architectural du 12ème siècle. C’est au bord de la rivière Laïta, à un endroit où elle est peu profonde mais extrêmement large, comme souvent pour les anciennes vallées glaciaires (communes dans le coin).

Abbaye Saint Maurice -bord de la Laïta

Abbaye Saint Maurice -bord de la Laïta

Ce qui reste de l’abbaye ce sont quelques ruines, mais il y a ce fronton de l’ancienne église abbatiale qui est une merveille de ruine romantique qui vous entraîne immédiatement au 19ème siècle :

Abbaye Saint Maurice, église abbatiale

Le parc est aussi réputé pour ses essences, et notamment de très beaux séquoias, il y a aussi quelques ifs tortueux dont les formes inquiétantes m’ont beaucoup plu.

Abbaye Saint Maurice - If (Taxus Baccata)

Autour de l’abbaye, c’est la forêt de Carnoët qui suit la Laïta et s’étend sur pas mal de kilomètres carrés avec une kyrielle de randonnées.

Forêt de Carnoët

Bord de la Laïta vers le pont Saint Maurice

Et que ce soit à Doëlan ou Bellangenet, j’adore les fleufleurs et les couchers de soleil. Ce n’est pas une surprise hein.

J’ai même eu le temps en ces trois petits jours de bronzer dans le plus simple appareil à la plage des Kaolins (Ploemeur, Morbihan).

En poursuivant dans le Morbihan et en allant vers Lorient, je me suis arrêté à Kerroc’h, l’endroit est cool pour les couchers de soleil, et à cette époque c’est un des spots pour avoir un coucher de soleil dans l’océan (à Bellangenet il se couche dans les terres à cette saison).

Vue du phare de Kerroc'h

Coucher de soleilà Kerroc'h

Et le dimanche au Pouldu pour une dernière balade…

Bord de mer au Pouldu

Bord de mer au Pouldu

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages